Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie mitonne
  • : Ce blog c'est mon cahier de recettes ; je vous laisse le feuilleter avec plaisir pour que vous puissiez partager avec moi ces plaisirs culinaires.
  • Contact

Rechercher

28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 15:15

Hélène nous a servi ces mini-religieuses trop chou à l'apéritif. Cela demande beaucoup de travail comme on peut le voir dans les explications qui suivent, mais le résultat est top.

 

Photo-004.jpg

 

Ingrédients (pour 6 personnes) :  

350 g de petits pois doux surgelés

5 brins de menthe (dont on prend les feuilles les plus tendres)

5 cl de crème fluide

150 g de fromage blanc frais battu à 20 % de M.G.

4 1/2 feuille de gélatine

80 g de farine

40 g de beurre

3 petits oeufs

sel, poivre blanc

 

Explications :

Cuire les petits pois à l'eau bouillante salée puis les égoutter et les rafraîchir à l'eau froide glacée (cuisson à l'anglaise).

Verser 100 ml d'eau dans une casserole, ajouter une pincée de sel et 40 g de beurre coupé en morceaux. Chauffer. Dès que l'eau bout et que le beurre est fondu, rajouter d'un seul coup la farine. Mélanger énergiquement jusqu'à obtenir une boule qui se détache

du fond et des parois de la casserole. Laisser tiédir. Hors du feu, incorporer les oeufs un à un en mélangeant énergiquement à chaque fois. La pâte doit tomber lentement de la cuillère.

Préchauffer le four thermostat 7 (210°C).

Sur une feuille de papier cuisson, déposer des petites cuillerées de pâte à choux (noix). Enfourner pendant 15 min. Eteindre le four et laisser sécher porte ouverte.

Mélanger les 2/3 des petits pois avec le fromage blanc et les feuilles de menthe ciselées.. Saler, poivrer.

Réserver quelques petits pois natures pour le décor.

Mixer le reste des petits pois avec la crème et un peu de bouillon de volaille. Passer cette purée à la passoire fine. Faire chauffer et incorporer la gélatine ramollie dans de l'eau fraîche et essorée. Laisser refroidir et passer le couvercle des choux dans le glaçage.

Remplir les 1/2 choux de petits pois à la menthe et couvrir du couvercle glacé. Décorer avec les petits pois réservés.

 

Repost 0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 14:46

Nous voilà réunis à nouveau entre copines pour l'atelier cuisine qui cette fois est chez Hélène. Je lui suggère de reporter ses recettes sur mon blog afin d'en garder une trace et surtout avoir les explications pour ces plats qui sont divins et dignes d'un chef.

  

Photo-005.jpg

  

Ingrédients pour 6 personnes :  

200 g de filets de haddok

1 kg de radis noirs

30 filaments de safran

2 càs de crème fraîche

6 càs d'huile de noisette

sel, poivre blanc

1 petite bouteille de jus de pomme

1/2 pomme en copeaux

quelques noisettes grillées écrasées

 

Préparation :  

1 - La veille, faire réduire le jus de pomme dans une petite casserole à feu moyen pour obtenir un sirop. Rajouter le safran. Lorsque le sirop est froid, ajouter l'huile de noisette.

 

2 - Eplucher les radis noirs. Passez deux fois à l'économe. Coupez-les en rondelles. Mettez-les dans une casserole et couvrez à hauteur d'eau froide. Faites-les cuire 30 min environ. Quand tous les morceaux sont tendres, égouttez-les et passez-les au mixeur avec la crème. Salez, poivrez.

 

3 - Faire cuire le haddok dans une casserole avec du lait froid à feu moyen. Porter à frémissements, puis cuire 3 min environ à feu doux. Egoutter et enlever la peau. Efeuiller le poisson et filmer pour éviter le déssèchement.

 

4 - Servir le velouté de radis chaud dans des assiettes creuses. Déposer au centre les copeaux de haddok parsemés de petits morceaux de pomme et de noisettes. Arroser de la marinade (sirop de pomme, safran et huile de noisette). Décorer de germes de luzerne (alfafa) que l'on trouve dans les magasins bio.

 

 

 

Repost 0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 11:07

Recette simplissime qui s'accompagne à merveille avec la ratatouille, mais également des pommes de terre sautées ou des pâtes puisqu'il y a de la bonne sauce onctueuse pour bien les enrober. Miam...

 

avril-2010-011.jpg

 

Ingrédients (pour 4) :

2 gros filets de limande

20 cl de lait de coco

2 càs d'huile d'olive

2 càs de vinaigre balsamique

1 càs de sauce soja

1 càc de curry

sel, poivre.

 

Préparation :

Couper chaque filet de limande en 2 en diagonale pour obtenir une forme de losange.

Chauffer l'huile d'olive dans une poêle anti-adhésive. Y déposer les filets de limande. Les assaisonner, puis les cuire 2 min du premier côté et 30 sec de l'autre côté. Les égoutter sur du papier absorbant et les maintenir au chaud dans le four à 75 °.

Déglacer la poêle sur feu doux avec le vinaigre balsamique, ajouter la sauce soja, puis le cumin, le sel et le poivre. Bien mélanger. Puis verser sur ce mélange le lait de coco et laisser réduire 1 à 2 min tout en remuant.

Napper les filets de limande de cette sauce savoureuse. 

 

Repost 0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 09:57

La ratatouille fait partie des classiques de la cuisine traditionnelle française, mais cette version (B. Loiseau) a une certaine originalité qui consiste à cuire chaque légume séparément pour obtenir une cuisson optimale et des légumes fondants, qui ne baignent pas dans leur jus.

Cela prend peut-être un peu plus de temps pour la réaliser mais c'est franchement très faisable. Suivez bien chaque étape et vous verrez, le résultat est top (sauf la photo, désolée !).

 

  avril-2010-009.jpg

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

2 courgettes

1 aubergine

1 poivron rouge

3 tomates

1 gros oignon

1 gousse d'ail

1 brin de thym

7 à 8 càs d'huile d'olive

sel, poivre

  

Réalisation :

Laver tous les légumes et les essuyer.

Monder les tomates : faire une incision en croix sur le dessus de la peau et les plonger 20 secondes dans de l'eau bouillante, puis les éplucher. Les couper en 4, les épépiner et les tailler en petits dés.

Eplucher l'oignon et le ciseler finement. Eplucher et hacher la gousse d'ail.

Eplucher le poivron, le couper en 2 et l'épépiner. Le couper ensuite en petits dés.

Tailler les courgettes en tranches régulières dans le sens de la longueur. Superposer quelques tranches, les couper en bâtonnets, puis en dés réguliers.

Faire de même pour l'aubergine.

 

Cuire les légumes séparément :

Mettre à chauffer 2 càs d'huile d'olive dans un faitout. Y faire dorer les oignons à feu assez vif pendant 2 min, puis les cuire encore 10 min à feu doux, tout en remuant de temps en temps. Il faut qu'il prenne un aspect caramélisé et non cramé !

Les égoutter dans une passoire fine sur un bol et laisser refroidir.

Cuire de la même façon et séparément les aubergines, les courgettes et le poivron en ajoutant chaque fois un peu d'huile d'olive, puis les égoutter un à un, comme pour les oignons avant de les réunir tous dans un plat.

Pour chacun des légumes, ajouter à quelques minutes de la fin de leur cuisson un peu d'ail haché et de thym, et assaisonner de sel et de poivre.

 

Remettre tous les légumes dans le faitout, bien mélanger l'ensemble et ajouter les dés de tomate. Rectifier l'assaisonnement. Laisser chauffer quelques minutes de plus pour bien lier le tout. Cette ratatouille peut se servir aussi bien froide que chaude.

 

Ce jour-là, j'ai servi cette ratatouille avec des filets de limande au lait de coco que vous pourrez trouver dans la catégorie "poissons".

Repost 0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 15:51

Sur une idée piquée aux soeurs Scotto ("Secrets de cuisine"), je réalise cette recette très savoureuse et originale de saumon accompagné d'une purée de céleri-rave à la pomme, que l'on peut servir en entrée ou en plat principal le soir avec une salade. Si l'on est pas trop fan de céleri, on peut faire une purée de pommes de terre, avec des Agatha ou Charlotte,  ou encore mieux des Vitelotte, ces belles pommes de terre à la peau noire.

 

Photo-019.jpg 

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

 

3 darnes de saumon

75 g de gros sel gris de Guérande

25 g de sucre semoule

3 étoiles de badiane

1 gousse de vanille

1 càs de baies roses

1 càc de grains de poivres mélangés

50 cl d'huile de pépins de raisin

 

Pour la purée de céleri :

500 g de celeri-rave

 1 pomme canada

50 g de crème fraiche épaisse

2 càs d'huile d'olive

sel

ou

Pour la purée de Vitelotte :

1 kg de pomme de terre Vitelotte

15 cl de lait entier

40 g beurre

2 càs d'huile d'olive

sel

 

Préparation :

Mélanger le sel et le sucre. Enrober chaque morceau de saumon dans ce mélange et laisser macérer au moins 1 h. 

Dans une sauteuse, verser l'huile de pépins de raisin et ajouter les épices (poivres, baies roses, gousse de vanille fendue en 2, étoiles de badiane). Porter à ébullition, éteindre le feu et laisser infuser.

Pour la purée de céleri :

Peler le céleri et le couper en cubes. Le saler et le faire cuire 15 minutes à la vapeur. Peler la pomme, la couper en cubes et l'ajouter au céleri. Laisser cuire encore 10 minutes.

Laisser tiédir.

Mettre ce mélange dans le bol d'un robot et mixer. Ajouter la crème et l'huile, le sel et le poivre, sans cesser de mixer jusqu'à l'obtention d'une très fine purée blanche.

Pour la purée de Vitelotte :

Laver les pommes de terre, les faire cuire 18 minutes à l'eau bouillante salée. Les peler et les mettre dans un robot avec le lait, le beurre, l'huile d'olive et le sel.

Mixer finement.

 

Rincer le saumon soigneusement et l'éponger sur du papier absorbant. Retirer bien toutes les arêtes et l'effeuiller. Le déposer ensuite dans l'huile parfumée aux épices qui a refroidie. Poser la cocotte sur un feu très doux. Lorsque l'huile frémit, laisser 5 min à tout petits frémissements, puis éteindre le feu. Laisser confire le saumon quelques minutes à couvert : il doit rester un peu rosé. Puis l'égoutter délicatement en enlevant les grains de poivre. Réserver la gousse de vanille et l'anis étoilé.

 

Présentation :

Déposer un peu de saumon au fond de chaque cocotte ou ramequin, puis recouvrir de purée de céleri ou de purée de Vitelotte. Décorer par dessus avec la gousse de vanille coupée en 4 et l'anis étoilé. Si l'ensemble n'est pas assez chaud, placer les cocottes 5 min dans le four préchauffé à 150°C.

Repost 0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 14:17

C'est un classique, indémodable, qui fait toujours son petit effet malgré sa simplicité. Chez nous, on l'adore et je le refait régulièrement, comme aujourd'hui, pour clôturer en beauté mon repas ou pour le petit creux de l'après-midi.

 

Photo-011.jpg 

 

Ingrédients  (pour 6 personnes) :

 

500 g de pruneaux dénoyautés

10 cl de rhum

10 g de beurre

1 l de lait

200 g de sucre semoule

200 g de farine

1 càc de vanille en poudre

6 oeufs

 

Préparation :

 

 Placer les pruneaux dénoyautés dans un bol. Bien les tasser et les recouvrir de rhum. Filmer et laisser macérer. L'idéal est de le faire quelques heures avant la réalisation du far. Sinon, cela peut quand même faire l'affaire juste avant.

Lorsque les pruneaux sont bien imbibés de rhum, les égoutter. Beurrer un moule de préférence rectangulaire à bord haut. Préchauffer le four à 200°C.

Dans une jatte, mélanger la farine avec le sucre et la vanille, puis delayer progressivement au fouet avec le lait. Lorsque le mélange est homogène, ajouter les oeufs un par un. La pâte doit avoir la consistance d'une pâte à crêpes. Incorporer alors les pruneaux égouttés. Remuer délicatement.

Verser la préparation dans le moule en répartissant les pruneaux. Enfourner et laisser cuire pendant 45 min. Piquer la pointe d'un couteau à la fin de la cuisson. Le gâteau est cuit si elle ressort sèche. Laisser refroidir avant de démouler.

 

Repost 0
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 17:14

J'improvise totalement cette recette de poisson acheté la veille chez mon poissonnier avec ce que je trouve dans mon frigo, et le résultat est plutôt bluffant. Je pense que ça vaut le coup de la refaire et de vous faire partager ce petit plat sympathique.

Cuisine-mars-2010-002.jpg

Ingrédients (pour 4 personnes) :
4 filets de loup
1 aubergine
1 poivron rouge
1 bulbe de fenouil
8 tranches fines de chorizo
huile d'olive, sel, poivre, cumin, piment d'espelette

Préparation :
Faire revenir l'oignon émincé avec 1 càs d'huile d'olive dans une poêle. Emincer le fenouil (je le tranche à l'aide d'une mandoline pour avoir des tranches plus régulières). L'ajouter aux oignons et laisser dorer quelques minutes.
Couper l'aubergine en tranches fines (sans l'éplucher) et l'ajouter dans la poêle. Bien remuer et faire cuire sur feu assez vif pour bien la saisir.
Eplucher le poivron rouge, le couper en deux, enlever les parties blanches et le détailler également en tranches fines. Ajouter ensuite avec les autres légumes dans la poêle et continuer la cuisson en mélangeant régulièrement.
Saler, poivrer, saupoudrer d'1/2 càc de cumin et d'un peu de piment d'Espelette.
Baisser le feu et laisser fondre doucement cette préparation pendant environ 20 min comme pour une ratatouille.
Pendant ce temps, préparer les filets de poisson : les saler, poivrer et fariner légèrement sur chaque face. Sur chaque face, placer une tranche fine de chorizo que l'on maintient avec une pique en bois.

Cuisine-mars-2010-001.jpg

Les saisir de chaque côté dans une poêle à feu vif avec un peu d'huile d'olive puis baisser le feu, couvrir et laisser cuire encore 3 à 4 min sur chaque face.

Pour le dressage, disposer les légumes au centre de l'assiette puis déposer le poisson par dessus en ayant pris soin d'enlever la pique en bois. Dessiner un léger cordon d'huile d'olive autour et sur le poisson. Servir aussitôt.

Repost 0
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 14:08

Je réalise souvent ces petits gâteaux à l'occasion d'une invitation de dernière minute, car leur préparation est extrêmement rapide et facile à faire. Ils sont parfaits pour une petite note sucrée à la fin d'un repas ou à l'heure du thé.

Mars-2010-005.jpg

Ingrédients :

125 g de noix de coco en poudre
125 g de sucre en poudre
2 oeufs entiers
2 càs de farine
2 càs de lait

Préparation :

Allumer le four à 175 °C.
Mélanger tous les ingrédients.
Répartir des petits tas de pâte en forme de cône sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Enfourner pendant 15 à 20 minutes.

Petit clin d'oeil à Sylvie T. (et à sa famille) que je remercie pour ses encouragements.

Repost 0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 15:09

Aujourd'hui, c'est lasagnes. Nous partons le week-end à Paris avec Julie rejoindre Chloé pour assister à France/Angleterre au Stade de France. Je dois donc prévoir un plat consistant et qui  peut se réchauffer sans problème pour Alicia qui reste à la maison  réviser ses TPE.

Mars-2010-003.jpg

Pour 6 personnes :
9 à 12 plaques de lasagnes (selon la largeur du plat)
50 g de beurre
3 càs de farine
75 cl de lait froid
1 feuille de laurier
1 càc de zeste de citron non traité
noix de muscade
1 oignon
2 gousses d'ail
1 petite carotte
1 branche de céleri
2 tranches de lard fumés ou 100 g de lardons
500 g de viande de boeuf hachée
2 càs d'huile d'olive
1 boîte de tomates pelées (400 g)
10 cl de vin rouge
100 g de fromage râpé (gruyère ou parmesan)
sel, poivre du moulin

1 - Confectionner la béchamel :
Dans une casserole, faire fondre 40 g de beurre à feu doux. Ajouter la farine en pluie et tourner avec une cuillère en bois jusqu'à l'obtention d'une crème homogène. Le mélange ne doit pas colorer. Verser d'un seul coup le lait froid et fouetter énergiquement pour éviter la formation de grumeaux. Ajouter la feuille de laurier et le zeste de citron, et continuer à remuer le mélange pendant 10 min jusqu'à épaississement. Oter la feuille de laurier et le zeste de citron. Saler, poivrer, muscader.

2 - Peler et hacher finement l'oignon et l'ail. Laver la carotte et le céleri et les hacher finement. Couper le lard en petits dés.

3 - Chauffer l'huile d'olive dans une grande pôele. Y faire blondir l'oignon et l'ail. Ajouter le lard coupé en petits morceaux et les légumes hachés, puis faire revenir la viande sans cesser de mélanger jusqu'à ce qu'elle commence à dorer. Verser les tomates pelées avec leur jus et le vin rouge. Saler et poivrer. Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter au minimum 30 minutes à feu doux. (Plus longtemps c'est encore meilleur).

4 - Pendant ce temps, préchauffer le four à 200°C. Enduire un plat à four rectangulaire de beurre ramolli.

5 - Garnir le fond du plat d'un peu de béchamel, puis mettre une couche de lasagnes, une couche de sauce à la viande, puis à nouveau lasagnes et béchamel. Répéter l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients. Terminer par la béchamel et le fromage râpé. Parsemer de quelques noisettes de beurre et enfourner pour 40 minutes environ.

Repost 0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 09:48

C'est toujours un bonheur de venir manger au restaurant des soeurs Fagegaltier. On y mange toujours merveilleusement bien, l'accueil est des plus sympathiques et le cadre très chaleureux.

Ce soir, c'est le menu "Découverte et gourmandise" qui nous est proposé avec en entrée
"Asperges vertes du domaine de Saint-Vincent, blé dur à l'écume de morilles".

Mars 2010 006

Ce plat allie avec brio la saveur délicate des champignons avec le craquant des asperges et le moelleux du risotto de blé. Cela parait pourtant simple à réaliser et j'ai bien envie de m'en inspirer pour de prochaines agapes.

"Sur un émincé de tête de veau en vinaigrette, des Saint-Jacques poêlées, petites feuilles d'oseille et de salade".

Mars-2010-007.jpg

Association terre et mer fort réussie pour ce plat très léger et de belle présentation.

"Pigeon du Mont Royal croûté de cèpes et d'ail, confit d'oignons au genièvre et au parfum de réglisse, polenta frite".

Mars-2010-008.jpg

Voilà le clou du repas : la cuisson du pigeon une merveille, et on n'hésite pas à y aller avec les doigts pour ne pas en perdre une miette... Les rince-doigts sont là d'ailleurs pour nous y encourager !

"Plateau de fromage du Rouergue"

Mars-2010-009.jpg

Des fromages bien de chez nous : simplicité, rusticité du terroir qui mélange chèvre, brebis et vache.

"Le chocolat en sucré, salé, acide, amer"
Mousse chocolat caramel, cigarette à la fleur de sel, moelleux au citron, lait glacé gentiane.
Mars-2010-010.jpg
Déclinaison du chocolat très intéressante mais un petit bémol pour la cigarette à la fleur de sel.

Enfin, pour clore ce repas, des petits fours nous sont servis en accompagnement du café.

Mars-2010-011.jpg

Encore une fois nous repartons avec l'envie de revenir très vite pour découvrir de nouvelles merveilles concoctées par Nicole Fagegaltier et son équipe.

Repost 0