Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie mitonne
  • : Ce blog c'est mon cahier de recettes ; je vous laisse le feuilleter avec plaisir pour que vous puissiez partager avec moi ces plaisirs culinaires.
  • Contact

Rechercher

12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 17:39

Avec les restes de tranches d'ananas que j'ai utilisé pour le hachis parmentier de canard, je fais le fameux gâteau à l'ananas de l'oncle Lulu. J'aime bien cette recette vite faite qui me rappelle des souvenirs d'enfance...

IMGP5018.JPG


Ingrédients (pour un moule à manqué classique) :
120 g de sucre + 100 g pour le caramel
3 oeufs
150 g de farine
1/2 paquet de levure
120 g de beurre fondu
1 boîte d'ananas au sirop de 500 g
100 g de sucre pour le caramel

Préparation :
Faire un caramel dans le moule avec 100 g de sucre en poudre et 2 à 3 cuillerées à soupe d'eau. Laisser refroidir.
Egoutter les tranches d'ananas, réserver le jus. Ranger l'ananas sur le caramel refroidi en le disposant joliment. Poser éventuellement une cerise confite dans chaque trou.
Dans un bol, préparer la pâte en mélangeant le sucre, les oeufs, la farine, la levure, et le beurre. Verser cette préparation sur les tranches d'ananas.
Cuire au four à 200°C environ 25 minutes.
Lorsque le gâteau est cuit, le renverser sur un plat et l'arroser avec le jus réservé des ananas.

Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 17:01

Une idée de Parmentier très appétissante que je reprend d'un blog : Parmentier de canard à l'ananas. Présenté en part individuelle dans des ramequins lui donne un côté plus "festif".

Ingrédients (pour 4 personnes) :

2 cuisses de confit de canard
800 g de pommes de terre
2 ou 3 tranches d'ananas
1 oignon
15 cl de lait
50 g de beurre
2 c à s d'huile
sel, poivre

Faire cuire les pommes de terre à la vapeur. Les éplucher et les écraser.
Faire chauffer le lait et le verser sur les pommes de terre. Ajouter le beurre. Saler, poivrer, muscader. Mélanger et réserver.
Dégraisser les cuisses de canard, enlever l'os, et les passer quelques minutes à la poêle.
Réserver dans une assiette. Effilocher la chair à l'aide d'une fourchette.
Peler et hacher l'oignon. Le faire revenir dans la poêle avec une noisette de graisse de canard et ajouter la viande. Laisser cuire environ 5 min. Saler, poivrer.
Couper les tranches d'ananas en cubes. Réserver.
Préchauffer le four à 210°C.
Beurrer 4 ramequins. Disposer une couche de purée, l'ananas, la chair de canard et une couche de purée. Parsemer de quelques noisettes de beurre.
Mettre au four pendant 20 min.


Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 10:26

Encore une journée où il ne fait pas bon mettre le nez dehors.  Je propose à ma copine et voisine Michèle de cuisiner des pâtes fraîches car elle a fait, il y a quelques temps, l'acquisition d'un appareil à pâtes qu'elle n'a pas encore eu l'occasion d'inaugurer. C'est Carla, ma belle-mère italienne, qui m'a appris la façon de procéder et pour la garniture, je m'inspire d'une recette de "Marie-Claire Idées".

IMGP4972.JPG
Ingrédients pour 4 personnes :

Pour la pâte à cannellonis :
200 g de farine
2 oeufs
1 c à s d'huile d'olive
1 pincée de sel fin

Pour la farce :
300 g de veau haché
150 g de champignons de Paris
le zeste d'un citron non traité
1 botte de ciboulette ou de persil
15 cl de vin blanc
50 g de crème fleurette
100 g de parmesan râpé
3 c à s d'huile d'olive
noix de muscade râpée
sel et poivre

1 - Pour la pâte à cannellonis :
Sur un plan de travail, mélanger la farine avec le sel, ajouter les 2 oeufs, puis l'huile d'olive à l'aide d'une fourchette. Puis travailler la pâte quelques minutes pour qu'elle soit souple en l'écrasant de la paume de la main. Faire une boule et laisser reposer si possible 30 min.
2 - Pendant ce temps, préparer la farce : laver et ôter le bout des pieds des champignons et les hacher assez fins. Les faire revenir dans 2 c à s d'huile d'olive, avec les zestes du citron. Laisser leur eau s'évaporer, puis saler et poivrer. Verser le reste d'huile et ajouter le veau, la moitié de ciboulette ou de persil et la noix de muscade. Laisser mijoter 10 min, puis verser le vin blanc. Laisser cuire encore 5 min, saler et poivrer, verser la moitié de la crème et réserver.
3 - Passer la pâte à cannellonis dans la machine à pâte (à la façon de Carla, c'est-à-dire, 7 fois dans le premier cran en la retournant d'un côté à chaque passage puis 1 fois dans les autres crans), jusqu'à l'avant-dernier. (Cette épaisseur de pâte est parfaite pour des cannellonis).
Couper dans ces bandes 12 rectangles d'environ 12 cm sur 10 et les poser sur un linge.
4 - Préchauffer le four therm 6. Répartir la farce le long des rectangles de pâte et les rouler pour obtenir des cannellonis. Humidifier légèrement le bord de la pâte pour bien les souder.
IMGP4974.JPG
Poser délicatement ceux-ci dans un plat à gratin beurré, les arroser d'un mélange de crème fleurette et de bouillon de volaille et bien les recouvrir de ce liquide. Assaisonner de noix de muscade, de parmesan et cuire dans le four jusqu'à ce que les pâtes soient dorées. 

Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 09:51

Je teste une recette de muffins trouvée sur "Entre rire et cuisine" que je modifie un peu.  C'est très bon pour accompagner une tasse de thé ou de café et on peut très bien l'accommoder avec d'autres éléments que les spéculoos, comme des framboises par exemple, ou des pépites de chocolat.

IMGP4998.JPG

Ingrédients :
100 g de farine
70 g de sucre
80 g de beurre
1/2 yaourt nature
2 oeufs
1/2 paquet de levure
1 c. à café de 4 épices
3 ou 4 spéculoos écrasés ou autres ingrédients

Préparation :
Préchauffer le four à 200°C.
Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, le sucre et les épices.
Dans un autre saladier, mélanger les oeufs battus, le beurre fondu et le yaourt.
Incorporer les 2 mélanges en remuant bien et ajouter les spéculoos broyés.
Remplir les moules à muffins aux 3/4 et enfourner pour 20 minutes.

Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 09:27

Voici la recette du bar de "Ma p'tite cuisine" qui m'a inspirée pour sa simplicité et le résultat est tout à fait convaincant car le poisson ainsi cuit est très moelleux.

Pour 2 personnes :
2 petits bars ou 1 plus gros
4 gousses d'ail
2 ou 3 branches de thym
1 c à soupe d'huile d'olive
le jus d'un citron

Préchauffer le four à 200°C.
Déposer les bars vidés et nettoyés dans un plat à four recouvert de papier sulfurisé.
Ajouter les gousses d'ail encore dans leur peau.
Froisser les branches de thym entre les mains au-dessus du plat. Arroser les bars d'une cuillère d'huile d'olive et du jus de citron, puis enfourner à mi-hauteur pour 20 min de cuisson.

Repost 0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 17:10

A midi, nous ne sommes que deux à table et après inspection de mon frigo (il est temps que je refasse le plein), je décide de faire un gratin de pommes de terre au saumon, recette que j'ai relevé quelques jours auparavant sur le blog de "cuisiner tout simplement". C'est super facile et simplement ... bon ! Il suffit de le présenter dans des petites cocottes et c'est encore plus appétissant.

Ingrédients : (pour 4 personnes)
4 pommes de terre
1 oignon
1 échalote
100 g de saumon fumé
100 g de comté
20 cl de crème liquide légère
sel, poivre, muscade

Préchauffer le four à 200°C. Eplucher et couper les pommes de terre en lamelles. Eplucher et émincer l'oignon et l'échalote. Dans chaque marmite ou ramequin, déposer une couche de pommes de terre, un peu d'oignon et d'échalote, des lamelles de saumon, une nouvelle couche de pommes de terre.
Verser la crème dans les ramequins (il faut que les pommes de terre soient bien recouvertes et pour cela ajouter éventuellement un peu de lait), saler, poivrer, muscader. Recouvrir de comté râpé et quelques noisettes de beurre.
Mettre au four pendant 35 min. Servir aussitôt.


Et pour le dessert, la veille j'avais déjà préparé la pâte pour faire des cannelés (d'après une recette de Fina). J'ai donc rempli mes moules en silicone et après la cuisson des gratins, j'ai enfourné mes cannelés.
Ils sont ressortis super croustillants à l'extérieur mais ils auraient mérité un tout petit peu plus de cuisson pour l'intérieur. C'est quand même très bon ! 

IMGP4996.JPG
Voici la recette :

Ingrédients :
1/2 l de lait
2 oeufs entiers + 2 jaunes
1/2 gousse de vanille ou sucre vanillé
1 cuillère à soupe de rhum
125 g de farine
200 g de sucre en poudre
50 g de beurre  salé (+ 50 g pour beurrer les moules)

Préparation :
Faire bouillir le lait avec la vanille et le beurre.
Pendant ce temps, mélanger la farine, le sucre puis incorporer les oeufs d'un seul coup, verser ensuite le lait bouillant.
Mélanger doucement afin d'obtenir une pâte fluide comme une pâte à crêpes, laisser refroidir, puis ajouter le rhum. Placer au réfrigérateur 24 h.
Le lendemain, préchauffer le four thermostat 9 (250°C) avec la tôle sur laquelle cuiront les cannelés.
Verser la pâte dans les moules bien beurrés, en ne les remplissant qu'aux 3/4. Disposer les cannelés sur la tôle du four chaud therm. 9 pendant 5 minutes, puis baisser le therm. à 6 (175°C) et continuer la cuisson pendant 1 heure : le cannelé doit avoir une croûte brune et un intérieur bien moelleux.

Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 17:32

Le soir, j'improvise une recette avec des panais achetés avec mes oranges amères, et pour l'accompagnement de sors des filets de rougets surgelés. L'association des panais et des rougets est excellente. Ce sera à refaire.
IMGP4989.JPG
Cuire le ou les panais épluchés et coupés en gros morceaux avec 2 pommes de terre à l'eau bouillante salée pendant 20 min.
Lorsque c'est cuit, les égoutter et les écraser en purée, en ajoutant du sel, poivre, 4 épices, crème liquide et 1 noix de beurre.
IMGP4991.JPG
Décongeler les filets de rougets surgelés (Picard) dans de l'eau tiède. Les éponger sur du papier absorbant. Saler, poivrer et fariner.
Les saisir dans une poële très chaude avec un peu d'huile d'olive quelques minutes. Les retourner ensuite et cuire 1 min supplémentaire environ.




Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 16:55

Voici une recette que j'ai trouvé sur le blog "Entre rire et cuisine" et que j'ai réalisé aussitôt car c'est le genre de cuisine qui convient parfaitement durant ces périodes d'hiver où l'on a envie de se réchauffer autour d'un bon petit plat. C'est très simple à faire et en plus très bon à manger.

Préparation : environ 25 min
cuisson : 1 h 15 - 1 h 30

Ingrédients :
- 1 kg de blanquette de veau sans os
- 1 gros oignon
- 2 clous de girofle
- 2 carottes
- 250 g de champignons de Paris
- 1 cube de bouillon de volaille
- 1 bouquet garni (thym, laurier, queues de persil)
- sel, poivre

Pour la sauce :
- 1 jaune d'oeuf
- 10 cl de crème fraîche
- le jus d'1/2 citron
- 30 g de beurre
- 30 g de farine.

Préparation :

Couper la viande en cubes et la déposer dans une grande casserole ou faitout. Recouvrir d'un litre d'eau froide. Porter à ébullition. Pendant ce temps, peler l'oignon et y piquer les 2 clous de girofle. Peler les carottes et les couper en rondelles. Lorsque l'eau bout, écumer la surface à plusieurs reprises jusqu'à ce que le dessus de l'eau soit clair.  Ajouter ensuite l'oignon, les rondelles de carottes, le bouillon cube, le bouquet garni, sel et poivre.
Recouvrir la casserole avec le couvercle en laissant une petite ouverture. Diminuer le feu et laisser cuire à petits bouillonnements pendant 45 min.
Pendant ce temps, nettoyer les champignons.
Au bout de 45 min de cuisson, ajouter les champignons et laisser cuire encore 20 min. Egoutter le contenu de la casserole dans une passoire avec un récipient en dessous pour récupérer le bouillon de cuisson. Retirer l'oignon et le bouquet garni.
Dans une casserole, mettre 30 g de beurre à fondre et lorsqu'il grésille ajouter la farine. Bien mélanger au fouet jusqu'à obtention d'un roux blond. Ajouter ensuite petit à petit 30 cl de bouillon de cuisson (ou plus) en mélangeant toujours bien avec le fouet.
Laisser cuire quelques instants pour obtenir une sauce onctueuse.
Dans un bol, mélanger le jaune d'oeuf, la crème fraîche et le jus de citron. Verser le mélange dans la sauce. Bien mélanger et rectifier l'assaisonnement.
Remettre la viande dans une casserole avec la sauce et faire réchauffer le tout à feu doux en évitant de le faire bouillir.

Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 00:00

Vendredi dernier, en allant acheter mes fruits et légumes chez V. (un primeur à l'autre bout de la ville), j'ai trouvé des oranges amères, plutôt rares à dénicher dans notre petit coin. J'ai donc décidé illico de faire de la confiture, d'après une excellente recette de ma belle-soeur.


IMGP4985.JPG


Ingrédients :
1 kg d'oranges amères
1 citron
2 kg de sucre à confiture

1. Laver les oranges et le citron soigneusement et les sécher avec un torchon propre.
2. Verser 2 l d'eau froide dans une bassine à confiture.
3. Presser les oranges et le citron et ajouter leur jus à l'eau.
4. Couper la peau des oranges en lanières plus ou moins épaisses selon les goûts, les mettre dans la bassine et amener à ébullition, puis réduire le feu et laisser cuire, sans couvrir, pendant 2 h, jusqu'à ce que les lanières d'orange soient tendres et que le liquide ait réduit de moitié.
5. Ajouter le sucre et faire chauffer à feu doux, jusqu'à ce qu'il soit dissoust. Augmenter le feu et faire bouillir jusqu'à ce que la marmelade soit prise (à peu près 15 min).

Pour tester, retirer la bassine du feu, verser un peu de marmelade dans une soucoupe froide.
Attendre quelques secondes et avec le doigt, toucher la marmelade : si la surface se ride, c'est prêt, sinon faire bouillir encore 5 min et refaire le test.

Laisser la marmelade refroidir 15 min puis écumer. Ensuite, la verser dans des pots propres.

 

Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 00:00

Aujourd'hui, c'est l'atelier de cuisine de Joëlle. Elle nous concocte la soupe au fromage, plat unique car bien consistant, et véritable institution culinaire aveyronnaise.

Voici sa recette :
Ingrédients :
Pain de campagne rassis (2 à 3 jours) coupé en tranches
Chou vert coupé en lamelles blanchi au préalable plusieurs heures avec quelques gouttes de jus de citron
Fromage Laguiole et Cantal coupé en lamelles
1 gros sachet de gruyère râpé
2 gros oignons
1 cube de bouillon de poule

Préparation :
Préparer le bouillon : dans une casserole, faire revenir les oignons émincés dans un peu d'huile. Ajouter de l'eau chaude, le cube de bouillon et 1 clou de girofle. Laisser bouillir une quinzaine de minutes.
Allumer le four à 200°C.
Dans une cocotte en fonte, passer de l'ail sur les parois. Mettre une couche de pain, puis une couche de choux, une couche de cantal et laguiole. Recommencer avec une couche de pain, puis de choux, puis de gruyère râpé.
Arroser toutes ces couches de bouillon chaud avec les oignons et enfourner pour 30 min.

Le résultat doit être une soupe bien épaisse dans laquelle une cuillère plantée doit se tenir droite ! C'est un plat qui est réalisé plutôt pour des veillées d'hiver et j'en garde des souvenirs émus car c'est le plat que réalisait (fort bien d'ailleurs) mon père à l'occasion des veillées de Noël.

Joëlle avait ensuite préparé des petits croquants aux amandes pour accompagner une délicieuse salade de fruits.

Explications pour les croquants :
200 g de sucre en poudre roux
50 g de farine
2 blancs d'oeufs (non battus)
1 sachet d'amandes effilées (120 g)
Mélanger le tout. Cuire à 200°C 10 min en disposant des petits tas avec une cuillère à café sur du papier sulfurisé.

Repost 0