Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie mitonne
  • : Ce blog c'est mon cahier de recettes ; je vous laisse le feuilleter avec plaisir pour que vous puissiez partager avec moi ces plaisirs culinaires.
  • Contact

Rechercher

29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 16:26

Ah, les gnocchis de Carla (ma belle-mère) ! Ceux qui en ont mangé s'en rappellent encore... Eh bien petits veinards, voici sa recette, venue directement de son Italie natale. 


IMGP6182.JPG


Explications :

Il faut 1 kg de pommes de terre à chair ferme pour environ 350 g de farine.

- Faire cuire les pommes de terre avec leur peau dans une grande quantité d'eau salée, pendant une vingtaine de minutes. Les laisser refroidir un peu dans leur eau de cuisson avec le couvercle dessus. Puis les égoutter et les éplucher en les tenant pointées sur une fourchette pour éviter de se brûler.

- Les passer au moulin à légumes, grille fine, directement sur un grand plan de travail. Ajouter 350 g de farine. Malaxer la purée de pommes de terre et la farine jusqu'à obtenir une boule de pâte assez ferme et épaisse.

- Prélever une petite quantité de pâte (de la grosseur d'une orange) et la rouler sur la table farinée en un long pâton en l'étirant vers les côtés jusqu'à ce qu'elle ait un diamètre de 2 cm environ, puis sectionner en petits tronçons de 2 à 3 cm. Façonner chaque gnocchi ainsi obtenu en les roulant sur les dents d'une fourchette à l'aide du pouce. Procéder ainsi pour toute la quantité de pâte et ne pas hésiter à saupoudrer de farine les gnocchis au fur et à mesure de leur réalisation.


IMGP6170.JPG IMGP6171.JPG IMGP6172.JPG IMGP6180.JPG


- Les entreposer ensuite sur un torchon propre en les espaçant bien (pas plus de 2 heures).

- Avant de servir, faire bouillir une grande quantité d'eau salée, y plonger les gnocchis et les retirer à la reprise de l'ébullition dès qu'ils remontent à la surface.

 Quelques idées d'accompagnements :

1 - Quelques lamelles de jambon de Parme, mozzarella, figues, parmesan.

2 - Beurre de sauge : faire fondre une noix de beurre avec 2 feuilles de sauge, un peu de bouillon ou eau salée dans une poêle.

3 - Une sauce bolognaise.




Repost 0
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 17:18

Avez-vous envie d'une petite douceur, toute fondante, nappée d'un délicieux caramel au beurre salé ? Si oui, laissez-vous tenter par cette recette composée d'ingrédients très simples mais qui demande quand même un peu de temps de préparation.


IMGP6159.JPG


Ingrédients (pour 6 tasses ou verrines) :

200 g de riz rond

1 litre de lait

50 g de sucre roux

1 gousse de vanille

1 pincée de sel

Pour le caramel beurre salé : 

150 g de sucre roux

80 g de beurre 1/2 sel

20 cl de crème liquide

Préparation :

1 - Faites chauffer le lait avec la gousse de vanille fendue en deux. Lorsque le lait entre en ébullition, ajoutez le riz et mélangez bien. Laissez reprendre l'ébullition puis baissez le feu. Laissez cuire à feu très doux et à couvert jusqu'à ce que le riz soit légèrement croquant. Cette cuisson dure entre 30 et 40 minutes. Puis retirez la gousse de vanille, ajoutez le sucre et la pincée de sel. Mélangez et poursuivez la cuisson jusqu'à ce que le riz soit tendre.

2 - Pour le caramel au beurre salé : faites chauffer le sucre à sec dans une poêle à révêtement antiadhésif, sans remuer, jusqu'à l'obtention d'une jolie couleur doré. Hors du feu, ajoutez la crème liquide et le beurre. Remettez sur le feu puis remuez délicatement pour homogénéiser le caramel et le rendre bien lisse.

3 - Placez le riz dans des coupes et nappez de caramel. Servez tiède ou froid.



Repost 0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 17:09

Avec un reste de filet de saumon dans mon congélateur, j'ai réalisé cette autre verrine pour l'apéritif. C'est très frais, et l'association avec l'avocat est très réussie. Par contre, cela nécessite un excellent saumon frais que j'ai associé avec un peu de saumon fumé pour compléter. A réaliser de préférence plusieurs heures avant de servir.


IMGP6201.JPG


Ingrédients (pour 6 à 8 verrines) :

500 g de filet de saumon frais (on peut mélanger avec un peu de saumon fumé)

2 avocats 

1 citron vert

1 citron jaune

10 cl d'huile d'olive

10 cl de lait

5 cl de vinaigre balsamique

1 càc de feuilles de coriandre ciselées

1 càc d'aneth

1 pincée de piment d'Espelette

sel.

Préparation :

Râper le citron vert pour récupérer les zestes, puis presser le jus. Couper les avocats en 2, enlever le noyau et récupérer la chair. Mettre le tout dans le bol d'un mixeur et mélanger finement en ajoutant l'huile d'olive, une pincée de sel et le piment d'Espelette. Ajouter le lait pour obtenir une mousse légère. Rectifier l'assaisonnement et ajouter le vinaigre balsamique. Réserver au frais.

Couper le saumon frais en petits dés (et éventuellement du saumon fumé) puis mélanger avec l'aneth, la coriandre et le jus de citron jaune. Assaisonner de fleur de sel et de piment d'Espelette, puis ajouter un trait d'huile d'olive.

Disposer la mousseline d'avocat dans des verrines transparentes, déposer le tartare de saumon par dessus. Servir très frais.


 


Repost 0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 15:32

Cette recette de verrine pour l'apéro, m'a été inspirée par une consoeur blogueuse. Même si les petits pois ne sont pas de saison actuellement, on en trouve de très bons surgelés. Pour ma part, les petits pois provenaient de la récolte de mon jardin de l'été dernier, congelés bien sûr. Il faut prévoir de le préparer plusieurs heures à l'avance afin de le servir très frais.

IMGP6220.JPG

Ingrédients :

400 g de petits pois (frais ou surgelés)

1/2 l de bouillon de volaille

2 càs de menthe (surgelée aussi c'est très bien)

2 grosses càs de crème fraîche épaisse

Pour l'espuma : 20 cl de crème fleurette, 100 g de lardons fumés.

Préparation :

Cuire les petits pois encore congelés dans le bouillon pendant quelques minutes. Les mixer finement avec les feuilles de menthe, ajouter la crème épaisse, saler, poivrer. Mixer à nouveau, et rectifier l'assaisonnement si nécessaire. Réserver au frais.

Pour réaliser l'espuma, chauffer la crème fleurette dans une petite casserole avec les lardons fumés. Laisser infuser si possible plusieurs heures. Filtrer cette préparation et la verser dans un siphon. Ajouter une cartouche de gaz et remuer énergiquement le siphon avant de le placer au réfrigérateur plusieurs heures.

Au moment de servir, remplir des verrines aux 3/4 de crème de petits pois. Recouvrir de chantilly au lard à l'aide du siphon. Ajouter sur l'espuma une pointe de piment d'Espelette.



Repost 0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 15:29

La dernière fois que je suis allée chez le poissonnier, je me suis laissée tenter par de belles soles entières, mais il m'a fallu les nettoyer et les parer moi-même (merci Mr google qui m'a trouvé un site où tout était très simplement expliqué). Il vaut mieux quand même éviter de le faire soi-même, car c'est un peu long, et c'est tellement plus simple d'acheter les filets tout prêt ! Pour les cuisiner par contre, voici une recette hyper simple mais très goûteuse, très sympa à réaliser pour des invités.


IMGP6119.JPG

Ingrédients (pour 6) :

12 filets de sole

200 de crevettes

25 cl de crème liquide allégée (de préférence)

2 citrons jaunes

1 petit bouquet de persil plat

1 petit bouquet de ciboulette

curcuma

sel, poivre.

IMGP6115.JPG

Préparation :

Laver et ciseler la ciboulette. Effeuiller le persil. Couper les citrons en fines rondelles.

Verser la crème dans une casserole, saler et poivrer, ajouter la ciboulette ciselée et faire chauffer doucement à feu doux sans laisser bouillir.

Découper 6 grands carrés de papier sulfurisé et 6 grands carrés de papier alu. Poser chaque carré de papier alu sur un carré de papier sulfurisé ; (c'est mieux pour la présentation et pour maintenir les papillotes entrouvertes au moment de les remplir).

Rouler les filets de soles sur eux-mêmes et les maintenir à l'aide d'une pique en bois. Préchauffer le four à 180°C.

Déposer sur chaque papillote, une rondelle de citron, 2 filets de sole roulés salés et poivrés, une autre rondelle de citron par dessus, quelques crevettes décortiquées, des feuilles de persil et une pointe de curcuma. Façonner les papillotes de manière à les laisser entrouvertes pour y verser la crème à la ciboulette, puis les refermer.

Enfourner les papillotes et les faire cuire pendant une vingtaine de minutes.

Servir dès la sortie du four avec du riz blanc en accompagnement.

Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 15:51

Autre version de la traditionnelle galette, celle-ci nous est proposée par Fina dans son dernier atelier cuisine. C'est évidemment très bon mais il ne faut pas en abuser....!!!


IMGP6096.JPG


Ingrédients :

2 rouleaux de pâte feuilletée

180 g de sucre

4 càs d'eau

30 g de beurre salé

250 g de mascarpone

100 g de poudre de noisettes

70 g de beurre doux

3 poires

1 oeuf + 1 càs de lait.

Préparation :

Préchauffer le four à 210°C (th. 7). Dans une casserole, faire un caramel : verser 130 g de sucre et l'eau. Lorsque le caramel devient blond, incorporer le beurre coupé en morceaux à l'aide d'un fouet.

Hors du feu, incorporer en 3 fois le mascarpone à la sauce au caramel. Bien mélanger et laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger le beurre ramolli, le restant de sucre et la poudre de noisette. Quand le mélange est homogène, ajouter le caramel.

Eplucher les poires et les couper en quartiers, réserver. Etaler une pâte feuilletée dans le moule à tarte puis verser le caramel au mascarpone et bien l'étaler. Disposer par-dessus les quartiers de poire. Ajouter éventuellement une fève.

Recouvrir l'ensemble avec une deuxième pâte feuilletée puis souder les bords ensemble en les enroulant vers l'intérieur. Faire des petites entailles tout le tour afin de bien souder les 2 pâtes puis faire des décors sur le dessus à l'aide d'un couteau ou d'une fourchette. Battre l'oeuf et le lait ensemble et en badigeonner la galette.

Enfourner la galette pour 30 min environ. La laisser refroidir puis la laisser au réfrigérateur pendant au moins 2 h avant dégustation, ou la déguster tiède...


Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 15:18

C'est l'atelier cuisine de Fina, et aujourd'hui elle nous fait découvrir un plat typiquement espagnol, qui est en fait une variante de la paëlla, version tout aussi savoureuse que sa grande soeur.


IMGP6108.JPG


Ingrédients : Pour 4 à 6 personnes

Pour le bouillon de poisson : 2 kg de petits poissons, 1 feuille de laurier, une carotte, une tomate, un oignon, sel.

Pour la fideuà elle-même : 500 g de crevettes crues, 1 kg de fruits de mer ou tout autre poissons à votre convenance, 400 g de vermicelles n°3, 2 gousses d'ail, une tomate assez grosse, 1 poivron, 1 càc de paprika, du safran, huile d'olive, sel.

Préparation :

Préparer d'abord un bouillon avec le fretin de poissons ; le passer et le réserver. Ce bouillon ne doit pas excéder 1 l et démi.

Placer une grande poêle à paëlla sur le feu et y verser de l'huile d'olive. Lorsque celle-ci est chaude, faire revenir très soigneusement les fruits de mer, réserver.

Faire frire la tomate avec l'ail haché, le poivron, puis ajouter le piment rouge en faisant bien attention de ne pas le laisser brûler. Ajouter alors les fruits de mer que l'on assaisonnera et que l'on fera revenir avec la tomate, l'ail, etc. Verser les vermicelles et les laisser frire 5 min. Verser le bouillon de poisson aromatisé au safran et court bouillon.

IMGP6105.JPG

Lorsque tout cela aura cuit 3 minutes à feu vif, disposer les crevettes et mettre au four bien chaud, option grill. L'eau doit s'être totalement évaporée, sans que la fideuà ait brûlé au fond de la poêle.

Laisser reposer un moment puis déguster.

Remarques : 

Ne jamais mettre d'oignons dans la fideuà ! (à part celui qui a servi à préparer le bouillon). Cette règle est également valable pour la paëlla à base de riz.

Certains introduisent les vermicelles avant de verser le bouillon et les font revenir avec le reste de la préparation.




Repost 0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 14:46

C'est en voulant trouver une autre façon de cuisiner les endives et en utilisant les restes de mon frigo, que j'ai concocté cette recette, qui peut se servir en entrée ou en plat unique le soir pour les petites faims, accompagnée d'une salade frisée par exemple. La présentation est assez jolie, et le cheddar (fromage anglais), se marie très bien avec les endives et le jambon.

IMGP6143.JPG

Ingrédients : pour 4 personnes

5 ou 6 endives

1 rouleau de pâte feuilletée

2 tranches de jambon (ou petits lardons)

Cheddar

huile d'olive, sel, poivre.

Préparation :

Nettoyer la base et le bout flétri des endives. Les couper en 4 dans le sens de la longueur et enlever le coeur qui est amer. Les faire cuire préalablement à la vapeur jusqu'à ce qu'elles soient moelleuses, puis bien les égoutter. Les faire dorer dans une poêle à feu assez vif avec un peu d'huile d'olive. Les laisser cuire 10 à 15 minutes jusqu'à l'obtention d'une belle coloration. Saler, poivrer, ajouter 1 càc de sucre et laisser caraméliser 5 min de plus. Allumer le four à 200°C.

Pendant ce temps, à l'aide d'un bol retourné, découper 4 ronds dans la pâte feuilletée et les poser sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Les piquer avec une fourchette et mettre au frais pendant que l'on émince le jambon en fines lanières.

Disposer sur chaque rond de pâte, un peu de jambon (ou lardons), des lamelles de Cheddar (avec un économe), et des endives caramélisées.

Mettre au four et laisser cuire 15 minutes.



 


Repost 0
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 11:33

Encore une friandise me direz-vous, mais ceux-là sont irrésistiblement bons. A vous de voir, d'essayer et de déguster sans modération tellement ils sont moelleux ...


IMGP6154


Ingrédients

(pour 8 mini-cakes) :

175 g de farine, 125 g de sucre,

2 oeufs,

1 yaourt nature,

3 càs d'huile,

1 sachet de levure chimique,

2 pommes,

1 càs de Calvados (ou un peu de cannelle) pour parfumer.

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C. 

Dans le bol d'un robot, mettre le sucre, les oeufs, la levure et bien mélanger. Ajouter le yaourt, mélanger, ajouter la farine, puis l'huile, mélanger, ajouter la première pomme épluchée et coupée en dés, puis le parfum (pas obligatoire). Remuer l'ensemble délicatement.

Verser la préparation dans des empreintes à mini cakes en silicone puis disposer par dessus la deuxième pomme épluchée et coupée en lamelles fines.

Enfourner pendant 40 minutes, puis démouler et laisser refroidir sur une grille.

Repost 0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 16:50

S7303245.JPG

 

Pour la pâte :

250 g de farine, 40 g de beurre mou, 1 oeuf, 40 g de sucre, 10 cl de vin blanc sec ou Marsala.

Mélanger tous les ingrédients de la pâte du bout des doigts pour former une boule élastique. Filmer et laisser reposer au frais au moins 1 h.

Etaler la pâte en une abaisse très fine pour y découper des carrés de 10 cm de côté. Enrouler en diagonale sur les moules. Coller les pointes à l'aide d'un jaune d'oeuf dilué dans un peu d'eau. Faire frire dans l'huile 2 à 3 min. Dès que les cannolis sont dorés, les sécher sur du papier absorbant.

Pour la farce :

  1 petit pot de fromage à 0% (genre faisselle), 1/2 pot de mascarpone, 1 càs de sucre glace, quelques morceaux de gingembre confits.

Mélanger les ingrédients au fouet. Y ajouter quelques morceaux très fins de gingembre confit. Mettre cette préparation dans une petite poche de congélation dont vous découperez le coin (pour faire une poche à douille) pour farcir les cannolis.

Pour le sirop de cerise :

 Egoutter les cerises (sans noyau) d'un bocal ou prendre des cerises surgelées et récupérer le jus de décongélation. Faire réduire le jus avec quelques petits morceaux de gingembre frais et 2 càs de miel pour obtenir un sirop. Réchauffer les cerises avec une pointe de beurre et du sucre glace.

Repost 0