Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie mitonne
  • : Ce blog c'est mon cahier de recettes ; je vous laisse le feuilleter avec plaisir pour que vous puissiez partager avec moi ces plaisirs culinaires.
  • Contact

Rechercher

31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 14:46

C'est en voulant trouver une autre façon de cuisiner les endives et en utilisant les restes de mon frigo, que j'ai concocté cette recette, qui peut se servir en entrée ou en plat unique le soir pour les petites faims, accompagnée d'une salade frisée par exemple. La présentation est assez jolie, et le cheddar (fromage anglais), se marie très bien avec les endives et le jambon.

IMGP6143.JPG

Ingrédients : pour 4 personnes

5 ou 6 endives

1 rouleau de pâte feuilletée

2 tranches de jambon (ou petits lardons)

Cheddar

huile d'olive, sel, poivre.

Préparation :

Nettoyer la base et le bout flétri des endives. Les couper en 4 dans le sens de la longueur et enlever le coeur qui est amer. Les faire cuire préalablement à la vapeur jusqu'à ce qu'elles soient moelleuses, puis bien les égoutter. Les faire dorer dans une poêle à feu assez vif avec un peu d'huile d'olive. Les laisser cuire 10 à 15 minutes jusqu'à l'obtention d'une belle coloration. Saler, poivrer, ajouter 1 càc de sucre et laisser caraméliser 5 min de plus. Allumer le four à 200°C.

Pendant ce temps, à l'aide d'un bol retourné, découper 4 ronds dans la pâte feuilletée et les poser sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Les piquer avec une fourchette et mettre au frais pendant que l'on émince le jambon en fines lanières.

Disposer sur chaque rond de pâte, un peu de jambon (ou lardons), des lamelles de Cheddar (avec un économe), et des endives caramélisées.

Mettre au four et laisser cuire 15 minutes.



 


Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 17:29

Pour celles et ceux qui n'ont pas encore tenté la fameuse terrine de foie gras (comme moi), voici la recette basique ultra-simple que j'ai réalisé pour Noël avec les conseils avisés de ma copine Joëlle (j'ai simplement revu le temps de cuisson). Pour la présentation, je l'ai accompagnée d'une fine tranche de pain d'épices (fait maison) et d'un mesclun. Et c'était très bon !


IMGP6059.JPG

Ingrédients : 

Pour 15 à 20 personnes :

- il faut 3 foies gras de canard cru de qualité extra de 400 g environ chacun. L'idéal, pour qu'il ne rende pas trop de graisse pendant la cuisson, est de le préparer le jour même où on l'a commandé,

- 3 càc rases de sel fin,

- 1 càc rase de poivre (de préférence un mélange de différentes sortes),

- 1/2 càc de 4 épices (selon les goûts).

Ustensile : une terrine type Pyrex de 28 cm sur 12.

Préparation : (3 jours avant de déguster sinon au moins 48 h)

Séparez délicatement les lobes des foies et à l'aide d'un couteau pointu, ôter les veines les plus grosses en essayant de ne pas trop morceler le foie. 

Dans un bol, mélanger le sel, les poivres et le 4 épices. 

Au fond de la terrine, mettre 2 à 3 càc du mélange précédent. Placez le foie dans la terrine en mettant les gros lobes en premier et en dernier, et les petits lobes au milieu, tout en répartissant l'assaisonnement sur les morceaux. Tassez bien le tout avec les mains.

Préchauffer le four à 150°C. Recouvrir la terrine d'un film alimentaire et de papier alu et placez-la dans un bain-marie.

Enfourner pour 1 h 30 environ. (Il faut compter environ 1/2 h de cuisson pour 500 g de foie).

Laisser refroidir la terrine hors du bain-marie, en la tassant avec une planchette de bois ou du carton et un poids sur le dessus. Puis placer au réfrigérateur pendant 2 à 3 jours.

Repost 0
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 14:32

Ces jolis cannelés sont une variante à de simples tartelettes à la ricotta et aux herbes, mais cette façon de les présenter leur donne une saveur particulière et beaucoup de moelleux. Ils sont parfaits servis avec une salade de pousses d'épinards.

 

Decembre-2010-004.jpg

 

La recette pour 6 personnes :

 

La pâte :

125 g de farine

65 g de beurre ramolli

sel

 

La garniture :

40 g de parmesan

1 bouquet d'herbes (persil, coriandre, cerfeuil)

1 oignon

2 oeufs

250 g de ricotta

1 citron non traité

2 càs d'huile d'olive

sel, poivre

 

La réalisation :

- Préparation de la pâte : dans un robot (ou à la main), pétrir la farine avec 1/2 verrre d'eau que l'on verse progressivement, et 3 pincées de sel. Incorporer le beurre ramolli. Mettre en boule, couvrir d'un torchon et laisser reposer 2 h.

 

- Pendant ce temps, préparer la garniture : prélever le zeste du citron et l'ébouillanter 2 min.

Equetter les herbes, les laver et les ciseler. Couper le zeste du citron très finement.

Peler l'oignon et l'émincer. Le faire revenir dans l'huile sans le laisser colorer. Dans un bol, écraser la ricotta à la fourchette, incorporer les oeufs et le parmesan râpé. Ajouter l'oignon, le zeste de citron et les herbes. Mélanger, saler, poivrer.

 

- Etaler la pâte sur le plan de travail fariné. Découper des disques (à l'aide d'un bol par exemple) de 11 à 12 cm. Les disposer minutieusement dans les moules à cannelés préalablement beurrés en pinçant la pâte pour qu'elle s'appuie un peu sur le bord externe du moule. Laisser reposer au froid 1/2 heure.

 

- Préchauffer le four à 200°C.

 

- Garnir les moules du mélange. Glisser au four et faire cuire 15 min.

 

- Laisser tiédir avant de les démouler.

Repost 0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 17:35

C'est une petite entrée de saison, toute simple, mais qui nécessite toutefois d'avoir de bons cèpes bien fermes, des pommes goûteuses pas trop acidulées, et des châtaignes qui se tiennent à la cuisson (celles de chez Picard sont parfaites car déjà épluchées).

Je l'ai présentée à mes amies lors de mon dernier atelier cuisine et elle a fait l'unanimité. Donc voici la recette.

 

 Automne-2010-028.jpg

 

Ingrédients : pour 4 assiettes

2 pommes

300 g de cèpes

7 à 8 chataignes par personne

quelques feuilles de salade mélangée

20 g de beurre

vinaigrette : huile d'olive, vinaigre de cidre, sel, poivre

poivre de sechuan, fleur de sel.

 

Préparation :

Après les avoir bien nettoyé, couper les cèpes en fines lamelles. Faire fondre un peu de beurre et d'huile dans une poêle et saisir les champignons pendant quelques minutes afin d'enlever leur eau. Saler, poivrer et continuer la cuisson en baissant le feu tout en les remuant. Lorsqu'ils sont cuits et dorés, les réserver. A leur place, faire revenir dans un peu de beurre les pommes épluchées et coupées en quartiers. Réserver. Faire revenir ensuite rapidement dans un autre peu de beurre les châtaignes déjà cuites au four.

Dans un saladier, préparer la vinaigrette et y ajouter les feuilles de salade. Mélanger.

 

Présentation :

Dresser les salades sur des assiettes, ajouter les cèpes, les pommes et les châtaignes. Saupoudrer d'un peu de fleur de sel et de poivre de sechuan.

Repost 0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 16:20

Qui dit mois d'octobre, dit champignons, chataignes, noix, noisettes, etc... la liste est longue de tous ces beaux produits que nous offre la nature en ce moment. Jeudi dernier, avec Didier, mon mari, nous avons délaissé pour une fois les clubs de golf, et avons pris la direction des monts d'Aubrac (environ 1 heure de chez nous) pour arpenter les bois à la recherche de ces merveilleux champignons que l'on appelle les cèpes. Nous en avons trouvé quelques uns et d'autres aussi, plus faciles à dénicher, comme les coulemelles, délicieuses en fricassée.

 

Champignons-10.2010-020.jpg

 

A notre retour, il y a du travail sur la planche pour nettoyer notre petite récolte, mais quel plaisir quand même car la récompense est suprême (c'est trop bon).

Je vous livre donc ici la recette de Carla, ma belle-maman, qui sait préparer à merveille ces fameuses coulemelles si savoureuses et qu'on aurait tendance (vraiment à tort) à délaisser au profit des champignons plus nobles tels les girolles ou les cèpes.

 

Champignons-10.2010-021.jpg

 

Ingrédients :

des coulemelles

1 gousse d'ail

1 échalote

1 petite brique de crème liquide

sel, poivre

huile d'olive

persil ou ciboulette

 

Préparation :

Enlever la queue des coulemelles, on ne cuisine que les chapeaux que l'on coupe en gros morceaux. Porter à ébullition une grosse marmite d'eau salée et y plonger les coulemelles. Laisser bouillir au moins 10 min pour les attendrir. Ensuite, bien les égoutter.

Les faire saisir dans une poêle très chaude avec un peu d'huile d'olive et une gousse d'ail coupée en lamelles que l'on retirera peu après. Puis baisser le feu, saler, poivrer, ajouter 1 échalote finement hachée et laisser cuire doucement une vingtaine de minutes. Remuer régulièrement. Il faut que les champignons prennent une couleur un peu brune et qu'ils deviennent craquants. Au bout de ce temps, incorporer de la crème liquide (la dose est fonction de la quantité des coulemelles), remuer et laisser réduire encore quelques minutes.

Saupoudrer de persil ou de ciboulette hachés.

Repost 0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 16:47

Ces petits flans servis en préambule d'un dîner où j'avais servi des pâtes fraîches maison ont fait sensation auprès de mes invités. C'est pourquoi je vous livre cette recette que l'on peut réaliser la veille et qui peut se réchauffer sans problème.

 

Ete-2010---bis-011.jpg

 

Ingrédients : (pour 6 personnes).

 

2 poireaux

3 oeufs

25 cl de crème liquide

20 g de beurre

2 càs de parmesan râpé

sel, poivre, 4 épices

12 petits filets de rougets (ceux de chez Picard sont très bien)

2 échalotes

10 brins de ciboulette

quelques feuilles de roquette

3 càs d'huile d'olive

1 càs de vinaigre

 

Préparation :

Nettoyer les poireaux en enlevant l'extrémité des feuilles (vert foncé). Les détailler en fine julienne et les faire étuver dans une poêle sur feu doux avec le beurre. Saler, poivrer, réserver.

Dans un bol, battre les oeufs avec la crème liquide. Saler, poivrer légèrement. Ajouter un peu de 4 épices, le parmesan, et les poireaux étuvés. Bien mélanger et répartir cette préparation dans 6 moules individuels.

Enfourner à 200°C pendant 20 min.

Pendant la cuisson des flans, étaler les filets de rougets sur une plaque de cuisson garnie de papier sulfurisé. Les badigeonner d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau, saler, poivrer, et saupoudrer d'un peu de thym. Enfourner à la même température (200°C) pour 6 min environ.

Pendant ce temps, faire la sauce à l'échalote : les ciseler finement et faire blondir avec un peu de beurre dans une casserole. Laisser refroidir. Préparer une vinaigrette et y ajouter les échalotes et la ciboulette ciselée. Bien mélanger.

Dresser les assiettes en démoulant un flan sur chacune d'elles, y ajouter un peu de roquette  sur laquelle on dépose 2 ou 3 filets de rougets selon leur grosseur, et arroser le tout de sauce à l'échalote et à la ciboulette.

 

Repost 0
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 16:52

Recette qui peut paraitre un peu sophistiquée de par ses ingrédients et sa présentation mais qui reste très simple à réaliser. Par contre, étant donné que c'est une présentation à l'assiette, il vaut mieux être bien organisé (être 2 c'est l'idéal) pour préparer chaque assiette assez rapidement afin qu'elles ne refroidissent pas trop vite.

 

mai-2010-024.jpg

 

Ingrédients pour 6 personnes :

 

400 g de morilles surgelées de chez Picard

1 botte d'asperges vertes

1 orange non traitée

1 échalote

25 cl de crème liquide

10 cl de bouillon de volaille

1 càs d'huile d'olive

sel, poivre

 

Pour le risotto :

1 oignon

200 g de riz arborio ou carnaroli

1 l de bouillon de volaille

15 cl de vin blanc sec

100 g de parmesan

 

Préparation :

 

Réalisation de la poudre d'oranges :

Préchauffer le four à 100°C. Rincer les oranges, les essuyer. Prélever des zestes à l'aide d'un économe et les faire sécher sur une plaque recouverte de papier cuisson pendant 1 heure. Au bout de ce temps, les réduire en fines miettes avec un pilon.

 

Réalisation du risotto :

Eplucher et ciseler l'oignon. Le faire dorer doucement dans un faitout avec un peu d'huile d'olive. Ajouter le riz et le remuer quelques secondes afin que les grains deviennent translucides. Ajouter le vin blanc et laisser cuire jusqu'à évaporation du liquide.

Mouiller ensuite avec une louche de bouillon de volaille et laisser cuire tout doucement le riz en remuant et en ajoutant progressivement du bouillon jusqu'à ce qu'il devienne crémeux. Saupoudrer de parmesan, bien mélanger, rectifier l'assaisonnement. Mettre de côté.

 

Les asperges et les morilles :

Faire revenir dans une poêle, les morilles surgelées comme indiqué sur le paquet, afin qu'elles rendent leur eau.

Couper les pointes des asperges à 10 cm et les éplucher avec un économe. Hacher l'échalote.

Chauffer l'huile dans une sauteuse. Faire fondre l'échalote 2 à 3 min à feu doux. Ajouter les morilles et les asperges, mélanger 2 min puis verser le bouillon. Saler, poivrer. Laisser cuire environ 5 min à feu doux et ajouter la crème. Poursuivre la cuisson encore 2 min. Attention de ne pas trop cuire les asperges, elles doivent rester un peu fermes.

 

Présentation :

Sur des assiettes préalablement chauffées au four, disposer à l'aide d'un rond métallique le risotto au centre. Déposer dessus 3 asperges entrelacées, puis quelques morilles et arroser le tour d'un filet du jus de cuisson. Saupoudrer de poudre d'oranges.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 18:35

Dans mon frigo, il y a des épinards frais, de la ricotta et du parmesan, c'est-à-dire l'essentiel pour réaliser une farce pour des pâtes fraîches comme des raviolis par exemple. C'est du travail en perspective mais vu le temps qu'il fait dehors, cela m'encourage à faire un peu de cuisine. En plus, mes raviolis ont fait l'unanimité, donc je vous livre ma recette.

 

  mai-2010-005.jpg

 

Ingrédients :

Pour la farce :

600 g d'épinards frais

250 g de ricotta

1 oeuf + 1 jaune

1 gousse d'ail

1/2 càc de 4 épices

80 g de parmesan

sel, poivre

Pour la pâte :

300 g de farine

3 oeufs

1 càs d'huile d'olive

sel

 

Préparer la farce :

Enlever la queue des épinards, les laver et les faire "tomber" dans une poêle contenant 1 càs d'huile. Lorsqu'ils sont cuits, les transférer dans une passoire et les égoutter à fond, puis laisser refroidir.

 

Pour la pâte :

Sur un plan de travail, étaler la farine, faire un creux au milieu et ajouter les oeufs, l'huile et le sel. Les battre à la fourchette tout en incorporant la farine petit à petit. Puis mélanger du bout des doigts pour incorporer l'ensemble des éléments. Pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle soit parfaitement homogène. Elle doit être ferme et ne pas coller aux doigts. La mettre en boule et laisser un peu reposer.

 

La farce (suite) :

Hacher les épinards refroidis. Mettre la ricotta, l'oeuf et le fromage dans une jatte. Ajouter l'ail écrasé, le 4 épices, les épinards, saler, poivrer, et mélanger bien le tout.

 

Pétrir à nouveau rapidement la pâte et la diviser en 4 portions. En prendre une, et garder les autres sous un plastique pour qu'elles ne sèchent pas.

 

A l'aide de la machine à pâte, étaler cette première portion sur une très fine épaisseur. Déposer aussitôt la bande obtenue sur le plan de travail fariné et y déposer des petites portions de farce espacées de 3 à 4 cm dans la partie inférieure de la pâte. Humidifier les bords de la pâte à l'aide d'un pinceau trempé dans de l'eau. Rabattre la partie supérieure sur les boules de farce, et presser les bords de chaque raviolis avant de les tailler à l'aide d'une roulette.

Les étaler sur un linge propre pour les faire sécher.

 

Prendre les autres portions de pâte et recommencer l'opération.

 

Dans un faitout, porter à ébullition une grande quantité d'eau salée. Y plonger délicatement les raviolis et les faire cuire 4 minutes environ.

 

Servir avec une sauce bolognaise saupoudrée de parmesan râpé.

Repost 0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 17:11

Ca y est enfin, les premiers rayons de soleil tant attendus sont là, et pour notre premier repas de midi pris sur la terrasse du jardin, je ressors une recette très agréable pour les beaux jours.  C'est une entrée rapide, simple, économique et qui se mange froide. De plus, idéale quand on reçoit car il y en a bien pour 8 ou 10 personnes.

 

avril-2010-017.jpg

 

Ingrédients :

3 ou 4 courgettes moyennes

3 oeufs

2 gousses d'ail

1 pincée de piment d'Espelette

1 petit bouquet de menthe fraîche

20 cl de crème fraîche liquide

sel, poivre.

 

Préparation :

Laver les courgettes. Les couper sans les éplucher en gros cubes et les faire cuire à la vapeur une quinzaine de minutes.

Dans un saladier, mélanger les oeufs avec la crème, le sel, le poivre, le piment d'Espelette, la menthe ciselée, l'ail écrasé.

Bien égoutter les courgettes et les ajouter au mélange crème-oeufs. A l'aide d'un mixeur plongeant, mixer très rapidement cette préparation tout en laissant des morceaux.

Mettre le tout dans un moule à cake huilé (huile d'olive) et faire cuire au four à 210°C pendant 45 minutes.

Servir tiède ou froid avec une concassée de tomates.

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 10:08

J'ai fait, il y a quelques jours, l'acquisition d'un petit appareil tout bête, mais bien pratique, pour façonner des chaussons. Avec des épinards et de la ricotta dans mon frigo, c'est déjà une base intéressante pour faire des chaussons salés et j'improvise aussitôt cette recette en m'inspirant, il faut le dire, d'un atelier cuisine de Fina sur les "Empanades". Ces petits chaussons peuvent se servir en entrée accompagnés d'une salade, ou le soir, pour un dîner léger.

IMGP5125

Ingrédients :(pour une douzaine de chaussons)
La farce :
700 g d'épinards
1 oignon
1 gousse d'ail
125 g de ricotta
1 oeuf
6 tranches de viande des Grisons
1 càs de raisins secs
10 cl de crème liquide
sel, poivre, curcuma
La pâte à chaussons :
225 g de farine
10 cl d'huile d'olive
1/2 càc de sel

La pâte :
Mélanger tous les ingrédients pour obtenir une pâte assez souple. Laisser reposer.
La farce :
Laver, équetter les épinards. Les faire "tomber" dans une poêle avec une càs d'huile d'olive. Les égoutter soigneusement.
Dans la poêle, faire revenir l'oignon émincé finement dans une càs d'huile d'olive. Hacher les épinards cuits et bien essorés, les ajouter aux oignons avec une gousse d'ail hachée et la viande des grisons coupée finement. Saler, poivrer, ajouter un peu de curcuma.
Hors du feu, ajouter la ricotta mélangée à un oeuf. Bien mélanger. Ajouter les raisins secs hachés. Pour détendre un peu la farce, rajouter la crème liquide.
Rectifier l'assaisonnement.

Réalisation des chaussons :
Allumer le four à 200°C.
Prendre des petits bouts de pâte. Les étaler en farinant bien chaque fois le plan de travail. Les disposer sur l'appareil à chaussons. Déposer un peu de farce dans la partie inférieure de la pâte (1 grosse càs).
IMGP5121
Humidifier les bords de la pâte à l'aide d'un pinceau et de l'eau.
 Refermer l'appareil en appuyant bien fort pour souder le chausson.
IMGP5123
Disposer les chaussons au fur et à mesure sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et les dorer avec une jaune d'oeuf légèrement dilué avec de l'eau.
IMGP5124
Enfourner et laisser cuire 15 à 20 min jusqu'à ce que les chaussons aient une belle couleur dorée.

Repost 0