Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie mitonne
  • : Ce blog c'est mon cahier de recettes ; je vous laisse le feuilleter avec plaisir pour que vous puissiez partager avec moi ces plaisirs culinaires.
  • Contact

Rechercher

5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 15:25

Après avoir découvert ce merveilleux gâteau chez une amie, j'ai eu envie de le refaire en m'inspirant de diverses recettes glanées dans les livres. J'ai ainsi appris que ce dessert, à base de meringue, avait été inventé en l'honneur de la ballerine russe Anna Pavlova, après un voyage de celle-ci en Australie et Nouvelle-Zélande.

 

IMGP8161.JPG

 

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes) :

Pour la meringue :

5 blancs d'oeufs fermiers ou bio

225 g de sucre en poudre

1 càs de maïzena

1 càs de vinaigre blanc

Pour la crème :

250 g de mascarpone

15 cl de crème fleurette

1 sachet de sucre vanillé

Pour le coulis :

200 g de framboises

100 g de sucre

1 jus de citron

Pour la déco :

500 g de fraises

2 kiwis

3 ou 4 càs de sucre


Préparation :

Sortir les blancs d'oeufs du réfrigérateur 2 h à l'avance.

Préchauffer le four à 100°C. Préparer la meringue : Monter les blancs en neige très fermes à l'aide d'un robot. Ajouter le sucre, la maïzena, tout en continuant de fouetter doucement, puis ajouter le vinaigre blanc. Fouetter à nouveau.

Sur une plaque à four recouverte de papier cuisson, dresser la pavlova : avec une spatule, former un disque de 23 cm de diamètre environ et de 5 cm de haut et creuser un "nid" au centre. Relever un peu les bords avec la spatule afin de les rendre irréguliers, c'est plus joli. Enfourner pendant 1h30 environ, en veillant à ce que la meringue ne se colore pas.

Pendant ce temps, préparer la crème : fouetter le mascarpone avec la crème et le sucre vanillé comme pour une crème montée, puis la mettre au frais.

Préparer le coulis en faisant cuire doucement les framboises dans une casserole avec le sucre et quelques gouttes de jus de citron. Passer au tamis.

Lorsque la pavlova est cuite, la sortir du four et laisser refroidir. La décoller délicatement de la feuille de cuisson et la placer sur un plat de présentation en faisant bien attention de ne pas l'abîmer.

Préparer les fraises pour la décoration : les laver et les équetter. Les recouper en 2 ou 4 si elles sont très grosses. Les sucrer un peu. Eplucher les kiwis et les couper en morceaux pas trop petits.

Le montage : juste avant de servir, répartir la crème sur la pavlova à l'aide d'une spatule. Verser le coulis de framboises et répartir joliment les fruits sur le dessus du gâteau. Déguster aussitôt.





Repost 0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 16:03

Elle est pas belle, ma tarte aux fraises ? Et en plus, c'est un délice : une bonne pâte sablée maison, recouverte d'une généreuse compotée de rhubarbe acidulée, garnie de fraises irrésistibles sur un lit de crème chantilly aromatisée de vanille... waouh !


IMGP7485.JPG 

Ingrédients (pour 6 personnes) :

Pour la pâte sablée : 250 g de farine, 125 g de sucre en poudre, 125 g de beurre demi-sel, 1 oeuf + 1 jaune, le zeste râpé d'un citron.

Pour la garniture : - 800 g de rhubarbe nettoyée et épluchée (ou Picard), 70 g de sucre en poudre, 1 gousse de vanille,

    - 500 g de fraises, 20 cl de crème liquide entière, 2 sachets de sucre vanillé, 1 càs de sucre glace.

Préparation :

Pour la pâte sablée : Préchauffez le four à 200°C. Réunissez la farine, le sucre, le beurre en morceaux, 1 oeuf et le zeste de citron dans le bol d'un robot. Faites tourner jusqu'à ce que la pâte obtenue se détache des parois du bol. Ramassez-la en boule.

Etalez-la directement sur une feuille de papier sulfurisé pour la déposer plus facilement dans le moule (la pâte sablée est fragile et risque de se "déchirer"). Piquez le fond à la fourchette. Recouvrez-le de papier cuisson. Garnissez de légumes secs.

Enfournez et faites cuire 10 min. Retirez le papier cuisson avec les légumes secs. Dorez la bordure au jaune d'oeuf et poursuivez la cuisson 10 min en diminuant la température à 180°C.

Compotée de rhubarbe : elle peut se réaliser la veille.

Couper la rhubarbe en petits tronçons. Dans une casserole, mélanger la rhubarbe et le sucre. Ajouter la gousse de vanille fendue. Faire compoter à feu moyen en mélangeant régulièrement pendant 20 min. La rhubarbe va fondre et il n'y aura plus de morceaux. 

Garniture aux fraises : Rincez les fraises, essuyez-les et équettez-les.

Fouettez la crème liquide très froids. Lorsqu'elle est mousseuse, ajoutez le sucre vanillé en continuant à la battre. 

Dressage : Garnir le fond de tarte avec la compotée de rhubarbe refroidie. Etalez dessus une bonne couche de chantilly. Disposez dessus les fraises recoupées en 2 ou 4 si elles sont très grosses, la pointe en l'air. Saupoudrez de sucre glace. Servez rapidement.


 


 


Repost 0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 10:37

Oui, à ma façon, parce que je me simplifie la recette en achetant la pâte prête à utiliser et je choisis une pâte feuilletée pour un résultat plus aérien et croustillant. Ensuite, je prends des pommes plutôt acides, bon et pour le reste, suivez les explications...


IMGP6848.JPG 

 

Ingrédients (pour 6 personnes) :

 1 bonne pâte feuilletée pur beurre

1 bon kilo de pommes (des Chantecler par ex)

80 g de beurre

80 g de sucre glace ou à défaut du sucre roux

Préparation :

Epluchez les pommes, ôtez les pépins et coupez-les en 4 ou plus selon la taille des fruits.

Dans une poêle ou directement dans un moule à tarte, coupez le beurre en petits morceaux et laissez-le fondre à feu doux pour éviter qu'il ne brunisse. Mélangez bien avec le sucre. Ajoutez les morceaux de pommes, remuez et laissez cuire 15 à 20 minutes. Il se forme alors un caramel d'une belle couleur brune. 

Retirez le moule du feu et laissez refroidir les pommes. Si vous avez utilisé une pôele, versez les pommes dans le moule beurré et arrangez-les joliment en rosace.

Préchauffez le four à 200°C. Disposez la pâte au-dessus des pommes dans le moule, en rentrant délicatement les bords à l'intérieur, puis piquez-la à l'aide d'une fourchette pour éviter qu'elle gonfle à la cuisson.

Mettez au four pendant 25 minutes environ jusqu'à ce que la pâte prenne une belle coloration. Attendez ensuite quelques minutes puis décollez les bords avec un couteau. Posez un plat sur le moule et retournez le tout. 

La tarte Tatin se déguste tiède avec un peu de crème fraîche ou une boule de glace à la vanille.

Repost 0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 17:20

C'est la saison des abricots, et je vous propose de goûter ce délicieux dessert acidulé, avec une pâte style génoise qui reçoit généreusement tout le bon jus des fruits.

IMGP6618.JPG


Ingrédients (pour 6 personnes) :

400 g d'abricots bien mûrs

Pour le caramel : 100 g de sucre en morceaux  et 2 càs d'eau

2 oeufs

100 g de sucre en poudre

125 g de farine

60 g de beurre

1/2 sachet de levure en poudre

Amandes grillées (facultatif)


Préparation (20 min) :

Préparez un caramel blond directement dans un moule à manqué avec le sucre et l'eau. Beurrez les bords non caramélisés du moule, disposez les abricots coupés en deux et dénoyautés sur le caramel, côté bombé contre le caramel.

Préparez la pâte : dans une terrine, battez les oeufs et le sucre en poudre. Lorsque le mélange est mousseux, ajoutez la farine, le levure et le beurre fondu. Versez la pâte obtenue sur les abricots et mettez à cuire à four moyen 210°C (thermostat 7) pendant 35 min.

Pour démouler, retournez le gâteau encore chaud sur le plat de service et décorez éventuellement d'amandes grillées.

Dégustez encore tiède ou froid.


Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 21:39

Cette recette m'a été donnée par une amie qui m'avait conviée à un goûter composé d'un chocolat chaud servi avec ce délicieux gâteau. J'espère qu'elle ne m'en voudra pas trop de dévoiler sa recette car toutes les personnes à qui je l'ai fait goûter me l'on réclamé. Alors, je ne résiste pas au plaisir de vous la faire partager et dites moi si vous aussi vous l'aimez.


IMGP6036.JPG

Ingrédients :

- 500 g de farine bio

- 500 g de miel

- 3 càs de sucre roux

 - 25 cl de lait

- 25 g de beurre

- 1 zeste d'orange

- 1 sachet de levure

- 1/2 càc de cannelle

- 1/2 càc d'anis

- 1 càs d'eau de fleur d'oranger

- 1/2 càc de noix de muscade

- 1 pincée de sel.

Préparation :

Préchauffer le four à 150 °C. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients. Verser la préparation dans un moule à cake beurré et laisser reposer 1 h avant d'enfourner. Glisser le moule dans le four et laisser cuire environ 1 h 30 (surveiller la cuisson, dès que la lame du couteau ressort sèche, retirer le gâteau du four). Démouler et laisser refroidir avant de le déguster.

Il peut se conserver sans problème plusieurs jours ; il gardera tout son moelleux.

 


Repost 0
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 15:36

Ce gâteau ressemble à un pain d'épices sans miel mais avec des poires. Il est délicieux car l'alliance des poires avec les épices est excellente et lui donne beaucoup de moelleux.

 

Décembre 2010 006 

 

Pour 6 personnes :  

Préparation : 20 min

Cuisson : 45 min

  Ingrédients :

150 g de farine

1 càc rase de levure chimique

115 g de beurre

3 oeufs

130 g de sucre roux

50 g de poudre d'amandes

2 sachets de sucre vanillé

2 poires à chair assez ferme

1 càc rase de quatre-épices

1 càc rase de cannelle

1 càc rase de gingembre

1 càc rase de cardamome en poudre(facultatif)

1 bonne pincée de sel

 

Decembre-2010-007.jpg 

 

Préparation :

Préchauffer le four à 180 °C. Faire fondre 100 g de beurre et le laisser tiédir. Réunir dans un grand bol la farine, le sucre roux et le sucre vanillé, la poudre d'amande, toutes les épices, la levure et le sel.

Ajouter le beurre fondu, puis les oeufs entiers. Mélanger bien à l'aide d'un fouet.

Peler les poires et les couper en petits dés. Incorporez-les dans la pâte.

Beurrez un moule à cake et versez-y la pâte.

Enfourner pour 45 min environ. Laisser refroidir et déguster à l'heure du thé.

Repost 0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 16:32

Il existe une multitude de recettes de fouace, spécialité pâtissière de l'Aveyron (plus exactement du Rouergue), toutes aussi savoureuses, mais j'ai une préférence pour cette version qui donne une pâte extrêmement moelleuse, pas trop sucrée, très aérée et légère. C'est délicieux pour le petit déjeuner ou le "4 heures", elle se déguste seule ou légèrement tartinée de confiture, et accompagne parfaitement quelques carrés de chocolat pour combler un petit creux. Il faut la préparer la veille car la pâte nécessite de lever toute une nuit.

 

Champignons-10.2010-012.jpg

 

Ingrédients :

450 g de farine

2 oeufs

125 g de beurre

20 g de levure de boulanger

3 càs de lait

10 cl de crème fraîche

1 petite càc de sel

120 g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

2 càs d'eau de fleur d'oranger

 

Préparation :

 

La veille,

 Préparer le levain : délayer dans un ramequin la levure avec le lait tiède. Laisser reposer 15 min.

Dans le bol d'un robot, mettre la farine, y casser les oeufs et commencer à mélanger le tout à l'aide du batteur. Ajouter ensuite la levure, le beurre ramolli, la crème fraîche, le sel, le sucre, le sucre vanillé et l'eau de fleur d'oranger. Laisser tourner le robot jusqu'à ce que tous les ingrédients soient bien amalgamés et terminer à la main, c'est-à-dire bien pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle ne colle plus aux doigts.

La laisser reposer ensuite toute une nuit, recouverte d'un torchon, dans un endroit à température ambiante ou tiède pour favoriser la levée de la pâte.

 

Le lendemain,

 Elle aura doublé de volume.

Préchauffer le four à 200°C.

Retravailler rapidement la pâte et la disposer sur une plaque allant au four, recouverte de papier sulfurisé, en lui donnant une forme de couronne.

Enfourner et laisser cuire d'abord 10 min à 200°, puis baisser la température à 175° et laisser cuire encore 20 minutes environ. Surveiller la cuisson en plantant une lame de couteau qui doit ressortir sèche.

Au sortir du four, la fouace aura merveilleusement gonflée et embaumera toute la maison.

Pour la petite touche déco, on peut la saupoudrer légèrement de petites boules de sucre.

Repost 0
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 17:37

Voilà un gâteau qui en jette ! Celui-ci, je l'ai réalisé pour l'anniversaire de ma fille aînée Chloé qui avait lieu cet été. C'est une pâtisserie idéale pour plusieurs raisons : 1) il est très léger pour les fins de repas un peu trop copieux, 2) il ne demande aucune cuisson et se mange froid, donc agréable quand il fait chaud, et 3) il convient pour une grande tablée vu sa taille assez imposante. Et en plus, il est beau (enfin, je trouve). Donc, pour toutes ces raisons n'hésitez pas à la tester, vous ne serez pas déçus, et dites-moi ce que vous en pensez...

 

Ete-2010-024.jpg

 

Ingrédients :

1 kg de fraises (2 grosses barquettes)

1 boîte de 36 biscuits à la cuiller ou boudoirs

25 cl de crême fleurette

50 g de sucre en poudre

1 dl de Kirsch ou de Grand Marnier

 

Préparation : à faire de préférence la veille

Tout d'abord, équettez les fraises et coupez-les en morceaux (assez grands). Les sucrer légèrement et bien mélanger. Gardez les plus belles fraises (environ 200 à 300 g selon la taille du moule) pour la décoration de la charlotte à la fin. Mélangez ensuite l'alcool à 2 dl d'eau dans un récipient assez large pour tremper les biscuits.

 

Montage de la charlotte :

Coupez les biscuits en 2 dans la hauteur, passez-les légèrement dans le mélange et rangez-les serrés contre la paroi du moule, côté bombé à l'extérieur. Tapissez ensuite le fond du moule en serrant bien chaque biscuit et en veillant à bien remplir chaque espace  vide. N'hésitez pas à recouper les biscuits pour cela.

Montez la crème en Chantilly. Lorqu'elle commence à prendre, ajoutez le sucre en poudre.

 

Alternez, dans le moule, une couche de fraises, une couche de Chantilly, finir par des biscuits trempés. Placez une assiette sur cette couche et mettez le tout au réfrigérateur pendant 12 heures environ.

 

Servir frais et démoulé, et décorez la charlotte de Chantilly et de quartiers de fraises réservées.

 

 

 

 

 

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:29

Ce soir, Julie vient à la maison pour le week-end donc je lui fais plaisir en lui préparant un gâteau au yaourt qu'elle adore. Elle n'est d'ailleurs pas la seule et en général, il ne fait pas long feu.

IMGP1066.JPG

Ingrédients (pour un moule à manqué ou à cake) :
1 yaourt entier nature (garder le pot qui sert de mesure)
3 oeufs
1 noix de beurre
1/2 pot de lait
1/2 pot de jus de citron
1 zeste de citron finement coupé
1/2 pot d'huile de tournesol
2 pots de sucre en poudre
3 pots de farine
1 sachet de levure chimiqueIMGP1070.JPG

Préparation :
Dans un saladier, mélanger le yaourt, le sucre, la farine et les oeuf, le lait, l'huile, le zeste et le jus de citron, la levure.
Beurrer bien soigneusement le moule ou le tapisser de papier sulfurisé afin que le gâteau se démoule plus facilement, et y verser la pâte.
Faire cuire pendant 40 min à 200°C.
Surveiller pendant la cuisson que le gâteau ne brunisse pas trop vite et pour cela, le couvrir à mi-cuisson d'une feuille de papier alu.
Laisser tiédir le gâteau et le démouler avant de le servir froid.

Repost 0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 16:00

Je ne peux m'empêcher de vous donner la recette de ce gâteau même si elle n'est pas de moi, car elle est excellente. Evidemment, je l'ai piquée à une consoeur blogueuse et je vous la retransmet car elle mérite une encore plus grande diffusion.


IMGP5061.JPG

Ingrédients :
200 g de beurre
180 g de sucre
4 oeufs
3 oranges (non traitée)
230 g de farine
1/2 sachet de levure
300 g de sucre glace

Préparation :
Préchauffer le four à 200°C.
Dans une jatte, mélanger 200 g de beurre à température ambiante avec le sucre en poudre. Ajouter les oeufs un à un en mélangeant bien à chaque fois. Puis incorporer le jus d'une orange pressée et le zeste râpé des deux oranges.
Mélanger la farine tamisée et la levure et ajouter au mélange précédent.
Verser cette préparation dans un moule en silicone (ou à manqué beurré et fariné).
Enfourner sur une grille et laisser cuire 30 minutes. Vérifier la cuisson avec la lame d'un couteau qui doit ressortir sèche.
Démouler délicatement le gâteau sur une grille.

Puis, préparer le glaçage :
Mélanger le jus des 2 oranges pressées avec 200 g de sucre glace afin d'obtenir un sirop assez épais et légèrement opaque.
Piquer la surface du gâteau avec une pique en bois. Poser une grande assiette sous la grille et verser délicatement la moitié du glaçage sur le gâteau pour bien l'imbiber. Laisser refroidir un peu, puis ajouter le reste du glaçage à l'aide d'un pinceau pour bien le répartir, ainsi que sur les côtés.
Présenter le gâteau sur un plat de service en le couvrant d'une feuille d'alu afin d'éviter qu'il ne se déssèche.
Pour la déco, chacun peut amener sa petite touche de fantaisie... la mienne est pas terrible, j'en conviens...

Repost 0