Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie mitonne
  • : Ce blog c'est mon cahier de recettes ; je vous laisse le feuilleter avec plaisir pour que vous puissiez partager avec moi ces plaisirs culinaires.
  • Contact

Rechercher

16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 11:42

Après les délicieuses verrines en entrée, ce risotto vient combler nos papilles et celles de nos invités. Très simple à réaliser, il demande quand même un peu de temps et de patience pour obtenir un riz crémeux à souhait.


IMGP7262

 

Ingrédients pour 4 personnes :

12 gambas

200 g de riz arborio

30 g de beurre

1/2 oignon ciselé

12 cl de vin blanc

50 cl de bouillon de volaille

25 cl de fumet de poisson

40 g de parmesan râpé

20 g de mascarpone

les zestes d'un citron vert (ou jaune)

quelques gouttes de jus de citron

 

Préparation :

Eplucher et ciseler finement l'oignon blanc. Chauffer l'huile d'olive dans un sautoir, ajouter l'oignon et faire suer à feu doux durant 3 min. 

Ajouter le riz, faire nacrer durant 5 min en remuant constamment, déglacer avec le vin blanc et laisser réduire à sec. Mouiller à mi-hauteur avec le mélange bouillon de légumes et fumet de poisson, et cuire avec  un léger frémissement en remuant toujours.

Lorsque le riz a absorbé tout le liquide, mouillez de nouveau juste à hauteur et poursuivez la cuisson sans cesser de remuer. Recommencer cette opération 5 à 6 fois.

Garder un peu de bouillon pour rajouter dans le risotto pour le faire réchauffer. Au bout dde 18 min, le riz doit être cuit.

Ajouter le parmesan et le mascarpone, les zestes et le jus de citron.

Poêler les gambas au dernier moment dans de l'huile d'olive (ou à la plancha, ou au four).

Dresser dans des assiettes, le risotto au centre et les gambas sur le dessus. Décorer avec une belle feuille de céleri frite dans de l'huile et épongée.

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 19:09

Ca y est, c'est fait : la création d'un atelier cuisine à la MJC de Luc La Primaube, qui me tenait tant à coeur ! J'ai pu obtenir l'accord d'Isabelle Auguy, un chef étoilé de notre région, de la MJC, et de la mairie, pour organiser ces cours destinés à toutes les personnes désireuses d'approfondir leurs connaissances en matière culinaire. 

"Venez revisiter des recettes simples et savoureuses, les préparer dans une ambiance conviviale pour les partager en famille...". Dans cette petite phrase qui s'affiche sur nos prospectus, tout est dit : nous cuisinons ensemble des recettes concoctées par Isabelle, qui allient la tradition et la modernité, et nous les emportons ensuite à la maison pour les déguster en famille ou avec des amis. La formule est plutôt sympa et a déjà séduit beaucoup de personnes. 


IMGP7079.JPG IMGP7075.JPG IMGP7082.JPG IMGP7080.JPGIMGP7087-copie-1.JPG IMGP7078.JPG


Voici donc les explications de cette première recette extrêmement savoureuse.

Ingrédients pour 4 personnes :

4 cuisses de poulet,

50 g d'échalotes

2 kakis bien mûrs

1/2 verre de vinaigre de vin rouge

1/2 verre de sauce anglaise (Worcester)

25 cl de bouillon de volaille

Epices : 1/2 càc de gingembre, 1 càc de cumin, 1 càc de curry, 1/2 càc de 4 épices

5 cl d'huile d'olive

50 g de beurre

400 g de semoule

sel, poivre.

Préparation :

Dans une sauteuse, faire bien colorer les cuisses de poulet dans l'huile d'olive.

Ajouter les échalotes taillées en lanières dans la longueur. Laisser compoter 5 à 10 min tout en mélangeant le tout.

Déglacer ensuite avec le vinaigre et laisser réduire presque à sec.

Ajouter à ce moment-là la sauce anglaise et les épices. Bien mélanger. Mouiller légèrement avec le bouillon de volaille de façon à ne pas couvrir complètement la viande, et en rajouter un peu si nécessaire pendant la cuisson. Laisser cuire doucement à couvert pendant 20 min.

Pendant ce temps, ébouillanter les kakis quelques secondes pour les éplucher (comme pour les tomates). Les couper en gros morceaux pour qu'ils ne se démolissent pas trop à la cuisson et les ajouter dans la cocotte.

Cuire encore 15 min.

Vérifier l'assaisonnement et la consistance de la sauce, rectifier si besoin.

Cuire la semoule en versant dessus la même quantité d'eau bouillante. Laisser gonfler et assaisonner de sel et de beurre.

Servir dans un plat à tagine ou laisser dans la cocotte accompagnée de la semoule. 

Repost 0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 16:15

Les premiers frimas arrivent et quoi de mieux pour se réchauffer qu'un bon gratin... aux endives par exemple ? Celui-ci est d'une grande simplicité et très convivial. 

IMGP6828.JPG

Ingrédients (pour 6 personnes) :

8 endives

2 pommes acidulées (reinette, chantecler...)

4 tranches de speck ou jambon de pays

80 g de parmesan

20 cl de crème fleurette ou allégée

2 à 3 càs d'huile d'olive

20 g de beurre,

sel, poivre, jus d'1/2 citron

 

Préparation :

Enlevez les premières feuilles des endives si elles sont un peu flétries. Coupez les endives en 2 dans le sens de la longueur. Retirez le trognon pour éviter l'amertume. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez les endives sur les 2 faces de jus de citron afin de conserver leur belle couleur blanche.

Faites chauffer l'huile d'olive dans une sauteuse, ajoutez-y les endives citronnées. Faites-les revenir doucement des 2 côtés pendant 1 vingtaine de minutes jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres. Pour tester la cuisson, piquez le centre avec la lame d'un couteau. Salez, poivrez.

Préchauffez le four à 200°c. Beurrez un plat à gratin. Coupez les tranches de speck en 2. Pelez les pommes, coupez-les en 4, retirez le le coeur, et recoupez en lamelles.

Dans le plat, intercalez les endives, les tranches de speck et les lamelles de pommes. Poivrez, salez très légèrement. Versez la crème et parsemez de parmesan.

Enfourner pour 20 minutes environ puis passez sous le gril 5 minutes pour obtenir une belle couleur dorée.

Repost 0
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 15:09

Aujourd'hui, c'est lasagnes. Nous partons le week-end à Paris avec Julie rejoindre Chloé pour assister à France/Angleterre au Stade de France. Je dois donc prévoir un plat consistant et qui  peut se réchauffer sans problème pour Alicia qui reste à la maison  réviser ses TPE.

Mars-2010-003.jpg

Pour 6 personnes :
9 à 12 plaques de lasagnes (selon la largeur du plat)
50 g de beurre
3 càs de farine
75 cl de lait froid
1 feuille de laurier
1 càc de zeste de citron non traité
noix de muscade
1 oignon
2 gousses d'ail
1 petite carotte
1 branche de céleri
2 tranches de lard fumés ou 100 g de lardons
500 g de viande de boeuf hachée
2 càs d'huile d'olive
1 boîte de tomates pelées (400 g)
10 cl de vin rouge
100 g de fromage râpé (gruyère ou parmesan)
sel, poivre du moulin

1 - Confectionner la béchamel :
Dans une casserole, faire fondre 40 g de beurre à feu doux. Ajouter la farine en pluie et tourner avec une cuillère en bois jusqu'à l'obtention d'une crème homogène. Le mélange ne doit pas colorer. Verser d'un seul coup le lait froid et fouetter énergiquement pour éviter la formation de grumeaux. Ajouter la feuille de laurier et le zeste de citron, et continuer à remuer le mélange pendant 10 min jusqu'à épaississement. Oter la feuille de laurier et le zeste de citron. Saler, poivrer, muscader.

2 - Peler et hacher finement l'oignon et l'ail. Laver la carotte et le céleri et les hacher finement. Couper le lard en petits dés.

3 - Chauffer l'huile d'olive dans une grande pôele. Y faire blondir l'oignon et l'ail. Ajouter le lard coupé en petits morceaux et les légumes hachés, puis faire revenir la viande sans cesser de mélanger jusqu'à ce qu'elle commence à dorer. Verser les tomates pelées avec leur jus et le vin rouge. Saler et poivrer. Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser mijoter au minimum 30 minutes à feu doux. (Plus longtemps c'est encore meilleur).

4 - Pendant ce temps, préchauffer le four à 200°C. Enduire un plat à four rectangulaire de beurre ramolli.

5 - Garnir le fond du plat d'un peu de béchamel, puis mettre une couche de lasagnes, une couche de sauce à la viande, puis à nouveau lasagnes et béchamel. Répéter l'opération jusqu'à épuisement des ingrédients. Terminer par la béchamel et le fromage râpé. Parsemer de quelques noisettes de beurre et enfourner pour 40 minutes environ.

Repost 0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 17:25

Toujours pour mon atelier cuisine, je continue mon menu en réalisant une recette d'A.S. PIC, relevée sur son dernier livre "recettes pour tous les jours".
Moi qui fait souvent des hachis parmentier pour recycler des restes de viande, j'ai voulu tester cette recette faite avec une queue de boeuf et des patates douces, et j'ai envie d'en faire profiter les copines. Alors au travail :

IMGP5118.JPG

Ingrédients :
1/2 queue de boeuf coupée en tronçons et parée par le boucher
100 g de garniture aromatique (1 carotte, 1 blanc de poireau, 1 oignon, 1 branche de celeri coupés en gros dés)
5 cl de cognac
25 cl de vin rouge
1 l de fond brun
1 clou de girofle
1 grosse cuillère à soupe de persil haché
huile, beurre, sel et poivre


Pour la mousseline de patates douces :

3 ou 4 patates douces (600g), 300 g de pommes de terre, 2 grosses noix de beurre,

5 cl de crème, 1 tasse à café de chapelure


IMGP5102


Préparation :


La queue de boeuf :
Dans un autocuiseur, faire colorer les morceaux de queue de boeuf avec un peu d'huile et de beurre pendant 5 min. Ajouter la garniture aromatique, laisser cuire 2 à 3 min.
Verser le cognac, puis ajouter le vin, le fond brun et le clou de girofle.
Fermer l'autocuiseur, mettre sous pression et laisser cuire 45 min.
Oter du feu au terme de la cuisson et laisser refroidir 15 min.
Récupérer la viande et l'effilocher avec une fourchette. Placer dans un saladier, ajouter un verre de jus de cuisson, le persil haché, du sel et du poivre.
Mélanger et mettre de côté.

IMGP5106.JPG


La mousseline de patates douces :
Préchauffer le four à 180°C. Eplucher les patates douces et les pommes de terre. Les couper en gros morceaux. Les mettre à cuire dans une casserole d'eau froide salée pendant 20 min.
Les égoutter et les passer au moulin à légumes.. Mélanger la pulpe avec le beurre et la crème et rectifier l'assaisonnement.

IMGP5113.JPG


Présentation :
Répartir la queue de boeuf dans un plat ou dans des petites marmites individuelles, puis recouvrir de mousseline. Ajouter la chapelure par-dessus, enfourner et laisser gratiner au four pendant 15 à 20 min. Servir bien chaud.


Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 10:26

Encore une journée où il ne fait pas bon mettre le nez dehors.  Je propose à ma copine et voisine Michèle de cuisiner des pâtes fraîches car elle a fait, il y a quelques temps, l'acquisition d'un appareil à pâtes qu'elle n'a pas encore eu l'occasion d'inaugurer. C'est Carla, ma belle-mère italienne, qui m'a appris la façon de procéder et pour la garniture, je m'inspire d'une recette de "Marie-Claire Idées".

IMGP4972.JPG
Ingrédients pour 4 personnes :

Pour la pâte à cannellonis :
200 g de farine
2 oeufs
1 c à s d'huile d'olive
1 pincée de sel fin

Pour la farce :
300 g de veau haché
150 g de champignons de Paris
le zeste d'un citron non traité
1 botte de ciboulette ou de persil
15 cl de vin blanc
50 g de crème fleurette
100 g de parmesan râpé
3 c à s d'huile d'olive
noix de muscade râpée
sel et poivre

1 - Pour la pâte à cannellonis :
Sur un plan de travail, mélanger la farine avec le sel, ajouter les 2 oeufs, puis l'huile d'olive à l'aide d'une fourchette. Puis travailler la pâte quelques minutes pour qu'elle soit souple en l'écrasant de la paume de la main. Faire une boule et laisser reposer si possible 30 min.
2 - Pendant ce temps, préparer la farce : laver et ôter le bout des pieds des champignons et les hacher assez fins. Les faire revenir dans 2 c à s d'huile d'olive, avec les zestes du citron. Laisser leur eau s'évaporer, puis saler et poivrer. Verser le reste d'huile et ajouter le veau, la moitié de ciboulette ou de persil et la noix de muscade. Laisser mijoter 10 min, puis verser le vin blanc. Laisser cuire encore 5 min, saler et poivrer, verser la moitié de la crème et réserver.
3 - Passer la pâte à cannellonis dans la machine à pâte (à la façon de Carla, c'est-à-dire, 7 fois dans le premier cran en la retournant d'un côté à chaque passage puis 1 fois dans les autres crans), jusqu'à l'avant-dernier. (Cette épaisseur de pâte est parfaite pour des cannellonis).
Couper dans ces bandes 12 rectangles d'environ 12 cm sur 10 et les poser sur un linge.
4 - Préchauffer le four therm 6. Répartir la farce le long des rectangles de pâte et les rouler pour obtenir des cannellonis. Humidifier légèrement le bord de la pâte pour bien les souder.
IMGP4974.JPG
Poser délicatement ceux-ci dans un plat à gratin beurré, les arroser d'un mélange de crème fleurette et de bouillon de volaille et bien les recouvrir de ce liquide. Assaisonner de noix de muscade, de parmesan et cuire dans le four jusqu'à ce que les pâtes soient dorées. 

Repost 0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 17:10

A midi, nous ne sommes que deux à table et après inspection de mon frigo (il est temps que je refasse le plein), je décide de faire un gratin de pommes de terre au saumon, recette que j'ai relevé quelques jours auparavant sur le blog de "cuisiner tout simplement". C'est super facile et simplement ... bon ! Il suffit de le présenter dans des petites cocottes et c'est encore plus appétissant.

Ingrédients : (pour 4 personnes)
4 pommes de terre
1 oignon
1 échalote
100 g de saumon fumé
100 g de comté
20 cl de crème liquide légère
sel, poivre, muscade

Préchauffer le four à 200°C. Eplucher et couper les pommes de terre en lamelles. Eplucher et émincer l'oignon et l'échalote. Dans chaque marmite ou ramequin, déposer une couche de pommes de terre, un peu d'oignon et d'échalote, des lamelles de saumon, une nouvelle couche de pommes de terre.
Verser la crème dans les ramequins (il faut que les pommes de terre soient bien recouvertes et pour cela ajouter éventuellement un peu de lait), saler, poivrer, muscader. Recouvrir de comté râpé et quelques noisettes de beurre.
Mettre au four pendant 35 min. Servir aussitôt.


Et pour le dessert, la veille j'avais déjà préparé la pâte pour faire des cannelés (d'après une recette de Fina). J'ai donc rempli mes moules en silicone et après la cuisson des gratins, j'ai enfourné mes cannelés.
Ils sont ressortis super croustillants à l'extérieur mais ils auraient mérité un tout petit peu plus de cuisson pour l'intérieur. C'est quand même très bon ! 

IMGP4996.JPG
Voici la recette :

Ingrédients :
1/2 l de lait
2 oeufs entiers + 2 jaunes
1/2 gousse de vanille ou sucre vanillé
1 cuillère à soupe de rhum
125 g de farine
200 g de sucre en poudre
50 g de beurre  salé (+ 50 g pour beurrer les moules)

Préparation :
Faire bouillir le lait avec la vanille et le beurre.
Pendant ce temps, mélanger la farine, le sucre puis incorporer les oeufs d'un seul coup, verser ensuite le lait bouillant.
Mélanger doucement afin d'obtenir une pâte fluide comme une pâte à crêpes, laisser refroidir, puis ajouter le rhum. Placer au réfrigérateur 24 h.
Le lendemain, préchauffer le four thermostat 9 (250°C) avec la tôle sur laquelle cuiront les cannelés.
Verser la pâte dans les moules bien beurrés, en ne les remplissant qu'aux 3/4. Disposer les cannelés sur la tôle du four chaud therm. 9 pendant 5 minutes, puis baisser le therm. à 6 (175°C) et continuer la cuisson pendant 1 heure : le cannelé doit avoir une croûte brune et un intérieur bien moelleux.

Repost 0