Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Marie mitonne
  • : Ce blog c'est mon cahier de recettes ; je vous laisse le feuilleter avec plaisir pour que vous puissiez partager avec moi ces plaisirs culinaires.
  • Contact

Rechercher

17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 09:12

Après les petits soufflés au chou-fleur, voici une autre recette qui met en valeur un légume souvent boudé par les enfants à cause de son amertume, l'endive. Il suffit de la cuisiner avec des ingrédients très simples mais qui lui donnent une texture légère et très gourmande.


Photo 003

Pour 4 ramequins :
450 g d'endives
100 g de lardons fumés
50 g de fromage râpé (Comté, gruyère)
1/2 citron
3 oeufs
20 cl de crème légère
10 g de farine
1 noix de beurre
1 càs d'huile d'olive
sel, poivre

Préparation :
Laver et sécher les endives, les couper en deux dans la longueur et retirer la partie dure au milieu. Les émincer.
Dans une sauteuse, faire fondre le beurre et l'huile. Ajouter les endives avec le jus de citron. Laisser saisir quelques minutes puis ajouter les lardons. Bien remuer. Faire cuire une quinzaine de minutes à feu modéré, assaisonner de sel et de poivre. Poursuivre la cuisson jusqu'à évoporation du jus rendu.
Battre les oeufs avec la crème et la farine. Saler, poivrer le mélange et y ajouter les endives cuites. Ajouter le fromage râpé.
Répartir cette préparation dans des ramequins beurrés et enfourner 20 min à 200°C.

On peut remplacer les lardons par une tomate pelée, épépinée et coupée en dés pour un résultat encore plus léger.

 

Repost 0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 09:51

Avec une petite bande de copains, samedi midi, nous nous donnons rendez-vous au restaurant Le Gindreau à Saint-Médard, près de Cahors dans le Lot.

Nous choisissons le menu truffe où tout est dit dans le titre :
 "Symphonie de truffes et saveurs de foie gras"...

De l'entrée au dessert, la truffe est déclinée sous de multiples facettes, toutes absolument divines. C'est un régal pour les papilles et les pupilles... Orchestré de main de maître par le Chef Alexis Pelissou, qui réussit un dosage parfait, sans fausse note, ni trop ni trop peu.

En entrée, "Tastou aux truffes, crème brûlée, crème glacée et cornet acidulé au foie gras"

IMGP5130.JPG

Suivi de l'"Oeuf en baluchon truffé, caviar de truffe, artichaut violet et dentelle de parmesan"

IMGP5131.JPG

Le poisson, "Blanc de barbue à la plancha sur un rizotto d'igname truffé, fin velouté à la saveur d'huître"

IMGP5132.JPG

Les desserts " Sphère chocolatée au noyau de crème brûlée à la truffe, feuille de chêne granité Vélasquez"

IMGP5146.JPG

 ou "Soufflé chaud, alliance de la truffe et du Marasquin, flambé au Marasquin"


IMGP5153.JPG 

Le repas ne peut se terminer, bien sûr, sans le café accompagné de quelques mignardises, auxquelles nous ne saurons résister malgré ce copieux repas.

IMGP5147

Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 14:20

Voilà une recette vraiment sympa pour accommoder le chou-fleur et lui donner un peu de peps. De plus, elle est simple et rapide à réaliser et ne nécessite pas beaucoup d'ingrédients.
IMGP5157.JPG
Ingrédients (pour 6 ramequins) :
500 g de chou-fleur (ou purée de chou-fleur surgelée)
80 g de parmesan ou de gruyère râpé
50 g de beurre
4 oeufs
noix de muscade
sel, poivre

Réalisation :
Préchauffer le four à 200°C.
Faire cuire le chou-fleur à la vapeur une vingtaine de minutes (ou faire dégeler la purée de chou-fleur à feu doux). Bien l'égoutter. Passer au moulin à légumes ou l'écraser avec un presse-purée.
Hors du feu, incorporer dans cet ordre 30 g de beurre, les jaunes d'oeufs, le parmesan, de la muscade râpée, du sel et du poivre.
Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement à la préparation au chou-fleur et les verser dans des ramequins beurrés jusqu'à 1 cm du bord.
Glisser les ramequins dans le four, et laisser cuire pendant 15 min.
Servir dès la sortie du four.

Ne pas ouvrir le four en cours de cuisson, les soufflés vont retomber ! Ils sont cuits quand le dessus est bien doré.

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:49

J'ai envie de régaler ma petite famille et je décide de réaliser la "tarte aux pommes" de ma maman qui fait une pâte brisée délicieuse.
Après plusieurs tentatives pas "terribles" car explications de ma mother plutôt vagues, j'ai enfin réussi à approcher de très près la divine pâte.

IMGP4979.JPG

Pour la pâte brisée, il faut :
250 g de farine,
125 g de beurre 1/2 sel,
1 tasse à café d'eau.
Pour la garniture, il faut :
4 ou 5 grosses pommes
sucre roux
1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger



Explications :
- Dans un grand bol, mélanger avec les doigts la farine et le beurre coupé en petits morceaux. Travailler ce mélange pendant environ 10 min jusqu'à ce que le beurre absorbe la farine etl'imprègne bien. C'est ça le secret.
- Ajouter ensuite l'eau et travailler la pâte en la pressant entre les doigts. Former une boule et laisser reposer au moins 1/2 h.
- Etaler ensuite finement la pâte (la moitié suffit pour un moule classique) et la mettre dans le moule beurré. La piquer à la fourchette.
- Eplucher les pommes, d'abord en petits morceaux pour couvrir le fond de tarte puis en lamelles sur le dessus.

IMGP1089.JPG

Sucrer dessous et dessus. Ajouter l'eau de fleur d'oranger et quelques noisettes de beurre. Rabattre les bords de la tarte et la dorer à l'oeuf.
- Enfourner à 175°C pendant 30 min.

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:39

Ce soir, il fait très froid. Nous avons plusieurs centimètres de neige et une envie de soupe bien chaude me titille. Récemment, j'ai fait l'acquisition de petits bols à tête de lion et je vais donc pouvoir les étrenner avec une "soupe gratinée à l'oignon".


Decembre-2010-017.jpg


Pour 4 à 6 personnes :
3 gros oignons

60 g de beurre
20 g de farine

2 cubes de bouillon de volaille

4 tranches de pain de campagne rassis

50 g de fromage râpé (Gruyère, Laguiole ou Cantal)

 

Decembre-2010-013.jpg Decembre-2010-014.jpg Decembre-2010-015.jpg Decembre-2010-016.jpg

Préparation :
1 - Epluchez les oignons. Coupez-les en rondelles minces. Faites-les blondir doucement, avec une noix de beurre dans une grande casserole.

2 - Saupoudrez de farine et remuez avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange brunisse un peu. Ajoutez-y 1 litre et demi d'eau avec les cubes de bouillon déshydratés, du sel, poivre. Laissez bouillir 20 min.

3 - Coupez les tranches de pain en 2 si elles sont trop grandes et faites-les dorer à la poêle avec 40 g de beurre. Répartissez le pain doré dans les bols ou une cocotte allant au four. Préchauffez le grill du four à 200°C.

4 - Versez la soupe à l'oignon sur le pain. Parsemez de fromage râpé. Faites gratiner quelques minutes sous le grill.

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:35

En faisant mes courses au supermarché, je trouve des coques au rayon poissonnerie. Ca me donne une idée pour les préparer avec des spaghettis. Plutôt classique d'accord mais tellement bon !

Ingrédients pour 3 personnes :
600 g de coques
des pâtes
2 gousses d'ail
huile d'olive
2 cuillères à soupe de crème liquide
20 cl vin blanc
50 g de beurre
sel, poivre

Préparation :
Faire cuire les pâtes al dente.
Pendant la cuisson des pâtes, nettoyer les coques. Les faire revenir 1 min dans l'huile d'olive (mélanger pour qu'elles soient bien enrobées d'huile), ajouter les 2 gousses d'ail hachées finement, le vin blanc et les 50 g de beurre en morceaux. Poivrer.
Laisser les coques s'ouvrir pendant 3 à 4 min et eteindre le feu.
Une fois les pâtes cuites, les égoutter et réserver.
Passer le jus des coques dans un chinois et réserver les coques. Porter le jus à ébullition pour le faire réduire. Ajouter alors un peu de crème liquide.
Ajouter les coques (sans les coquilles) aux pâtes. Mélanger à feu très doux pendant 1 min.
Décorer éventuellement de feuilles de basilic ou du persil et saupoudrer de parmesan râpé.  Miam !

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:31

J'essaye également une nouvelle recette inspirée "d'un dîner presque parfait" car j'ai à peu près tous les ingrédients nécessaires à sa réalisation et j'y ajoute ma petite touche perso. Le résultat me plait énormément et a fait l'unanimité à la maison.
Voici donc les explications.

Ingrédients pour 4 personnes :
4 pavés de cabillaud
sauce soja
jus de citron
vinaigre balsamique
huile d'olive, beurre
sel, poivre

IMGP1072.JPG

Préparation :
Placer les pavés de cabillaud dans un plat à four et les arroser de sauce soja, jus de citron, vinaigre balsamique (qui aidera à la caramélisation), un peu de sel et poivre.
Filmer et laisser mariner quelques heures au frigo. Retourner de temps en temps les pavés pour bien les imbiber de marinade.
Allumer le four à 200°C.
Faire chauffer une poêle avec un peu d'huile d'olive et du beurre, et lorsqu'elle est bien chaude, y déposer le poisson mariné. Faire colorer quelques minutes de chaque côté à feu vif.
Finir la cuisson au four 5 ou 6 min en remettant les morceaux de poisson dans le plat à four.
Le poisson ainsi est caramélisé à l'extérieur et tendre à l'intérieur. C'est très bon accompagné d'une purée de pommes de terre au lait de coco, beurré salé et crème fraîche ou du gratin au céleri-rave.

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:29

Ce soir, Julie vient à la maison pour le week-end donc je lui fais plaisir en lui préparant un gâteau au yaourt qu'elle adore. Elle n'est d'ailleurs pas la seule et en général, il ne fait pas long feu.

IMGP1066.JPG

Ingrédients (pour un moule à manqué ou à cake) :
1 yaourt entier nature (garder le pot qui sert de mesure)
3 oeufs
1 noix de beurre
1/2 pot de lait
1/2 pot de jus de citron
1 zeste de citron finement coupé
1/2 pot d'huile de tournesol
2 pots de sucre en poudre
3 pots de farine
1 sachet de levure chimiqueIMGP1070.JPG

Préparation :
Dans un saladier, mélanger le yaourt, le sucre, la farine et les oeuf, le lait, l'huile, le zeste et le jus de citron, la levure.
Beurrer bien soigneusement le moule ou le tapisser de papier sulfurisé afin que le gâteau se démoule plus facilement, et y verser la pâte.
Faire cuire pendant 40 min à 200°C.
Surveiller pendant la cuisson que le gâteau ne brunisse pas trop vite et pour cela, le couvrir à mi-cuisson d'une feuille de papier alu.
Laisser tiédir le gâteau et le démouler avant de le servir froid.

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:27

Sur le dernier Marie-Claire Idées (n°76 01/2010), je repère quelques recettes assez sympas et notamment le gratin de celeri-rave que je décide de faire illico. Résultat plutôt réussi. Voici les explications :

Pour 6 personnes :
1 boule de celeri-rave
800 g de pommes de terre
3 oeufs
1 litre de lait
20 cl de crème fraîche
30 g de beurre
150 g de comté ou gruyère rapé
1 gousse d'ail
sel, poivre et noix de muscade râpée

Peler, laver puis couper en tranches d'environ 3 mm d'épaisseur le céleri et les pommes de terre. L'idéal est de le faire avec une mandoline.
Frotter le plat à gratin avec une gousse d'ail pelée et le beurrer. Cuire les pommes de terre et le celeri-rave en tranches dans le lait bouillant légèrement poivré et muscadé. Les égoutter.
Fouetter les oeufs avec la crème, 10 cl de lait de cuisson, du sel, du poivre et un peu de noix de muscade. Râper le comté. Préchauffer le four th. 6 (180°).
Ranger une couche de rondelles de pommes de terre et de celeri-rave dans le fond du plat, verser une louche du mélange à la crème, puis parsemer de comté. Recommencer l'opération. Terminer par le lait et la crème afin que les légumes soient bien imbibés de liquide et saupoudrer de comté.
Enfourner

Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 12:23

Aujourd'hui, j'ai envie de faire la recette du "Chili con carne" que nous avait préparé un copain un été au lac. Nous avons trouvé ce plat plutôt sympa et j'ai donc essayé à mon tour de le réaliser en cherchant des recettes sur des blogs culinaires. Celle-ci m'a paru simple à réaliser. Je l'ai donc testée en y apportant quelques modifications personnelles.

Pour 6 personnes :
400 g de boeuf haché
1 grosse boite d'haricots rouges
1 grosse boite de tomates pelées
1 poivron vert
2 carottes
1 oignon
1 cuillère à soupe d'épices à chili
1 cuillère à café de cumin en poudre
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel et poivre

Préparation
Dans l'huile d'olive, faire revenir l'oignon émincé, le poivron et les carottes en petits dés. Ajouter la viande puis les épices et mélanger. Ajouter ensuite les tomates pelées et mixées et laisser mijoter environ 30 min à couvert à feu moyen. Incorporer ensuite les haricots rouges puis laisser mijoter à nouveau au moins 15 min avant de servir.
Une petite idée sympa : servir ce chili accompagné de tortillas pour être tout à fait dans l'ambiance !

Repost 0